Politics

14 cachalots retrouvés morts après s’être échoués



Biologistes et vétérinaires australiens étaient mobilisés mercredi pour trouver la raison derrière l’échouage de 14 cachalots retrouvés morts sur une plage en Tasmanie. Des experts de l’agence de conservation de cet Etat ont été dépêchés sur place pour enquêter. Aucun autre cachalot n’a été identifié dans la zone, selon des levées aériennes. 

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.

Gérer mes choix



Cause inconnue

La cause des décès est pour l’instant toujours floue. Il peut s’agir d’une « mésaventure », comme l’évoque le biologiste Kris Carlyon de l’agence de conservation de cet Etat insulaire auprès du journal local Mercury. C’est « la raison la plus courante des échouages », détaille-t-il. « Ils ont pu chercher de la nourriture près du rivage (…) ils ont peut-être été pris à marée basse », selon M. Carlyon. « C’est la théorie pour l’instant ».

Les cachalots se sont probablement échoués dimanche, avant d’être découverts lundi, dit-il. 

470 baleines coincées en 2020

En 2020, la Tasmanie a connu son pire échouage marin : 470 baleines coincées à l’ouest de l’Etat. Plus de 300 globicéphales ont perdu la vie lors de cet échouage, malgré les efforts d’une douzaine de volontaires qui ont essayé pendant plusieurs jours, dans les eaux glaciales de Tasmanie, de les libérer. 

L’échouage de mammifères marins reste à ce jour un mystère. Les raisons peuvent être multiples, et pour certaines causées par l’être humain. Mais certains experts ont émis l’hypothèse que les baleines de l’échouage en 2020 s’étaient peut-être perdues après s’être nourries près du littoral ou en suivant une ou deux baleines égarées.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.