Entertainment

15 lieux à visiter à Venise en un week-end


Si vous projetez de réaliser prochainement un voyage d’un weekend en Italie, et plus précisément à Venise, découvrez notre sélection de 15 lieux à visiter sans attendre.

À voir aussi

Un séjour romantique. On le sait, l’Italie est le pays du romantisme. Et parmi les villes les plus romantiques du pays méditerranéen, on retrouve Venise. Aussi appelée la Sérénissime, Venise est une cité unique. Cette ville construite sur l’eau regorge de ponts, de canaux, de palais ou encore de basiliques qui en font une véritable carte postale. On imagine que vous devez déjà avoir les images d’une gondole ou des bateaux vaporetto navigant sur le Grand Canal.

Venise est une ville à l’architecture magnifique et aux lieux emblématiques qui méritent qu’on s’y attarde. Si vous projetez d’y aller le temps d’un weekend ou d’un séjour de quelques jours, découvrez sans plus attendre notre sélection de 15 lieux incontournables pour faire du tourisme à Venise. Achetez votre billet pour un vol à destination de la Sérénissime et préparez-vous à atterrir à l’aéroport San Marco. Suivez le guide !

1 – Le Pont du Rialto (Ponte di Rialto)

Le Pont du Rialto est un lieu incontournable de Venise. Crédit : IStock

Le Pont du Rialto est le plus ancien pont du Grand Canal de Venise. Construit au XVIe siècle, entre 1588 et 159, il a été conçu par l’architecte Antonio da Ponte. Ce dernier a été mandaté pour proposer un nouveau pont qui remplacerait l’ancien pont en bois qui s’était effondré. Le Pont du Rialto a une forme en accent circonflexe. Son emplacement juste au dessus du Grand Canal vous offrira une magnifique vue sur le Canal de Venise. Vous pourrez même apercevoir une gondole et un bateau Vaporetto, déambulant sur le Canal.

2 – Le Palais des Doges (Palazzo Ducale)

Si vous passez par Venise, visitez le Palazzo Ducale. Crédit : IStock

C’est sans aucun doute l’un des palais vénitiens les plus visités et les plus iconiques de Venise. Ravagé par les flammes en 976, puis reconstruit au XIVe siècle, en 1340, le Palais des Doges (ou palais Ducal) était un lieu de pouvoir. C’était la résidence officielle des Doges de la République de Venise. Avec son style gothique et Renaissance, il se situe sur la place Saint-Marc, à deux pas de la Basilique Saint-Marc. À l’intérieur, vous pourrez admirer les portraits des 76 premiers Doges de Venise et des peintures et sculptures de grandes figures de l’art italien : Bellini, Tintoret ou encore Carpaccio.

3 – La place Saint-Marc (Piazza San Marco)

La piazza San Marco est la place principale de Venise. Crédit : IStock

C’est la place incontournable de Venise ! La place Saint-Marc se situe au bord de la lagune et regroupe de nombreux monuments touristiques : la Basilique Saint-Marc, le Palais des Doges, l’horloge, ou encore le Campanile Saint-Marc. Cette place est bordée d’arcade sous lesquelles se trouvent des cafés, des restaurants et des boutiques où l’on peut acheter des masques et des costumes du carnaval ou encore du verre de Murano. La particularité de cette place ? Elle est assez envahie de pigeons et il n’est pas rare de voir les touristes se prendre en photo avec une meute de pigeons sur soi.

4 – La Basilique Saint-Marc (Basilica Cattedrale di San Marco)

Cette basilique est incontestablement magnifique. Crédit : IStock

Autre monument incontournable de la place Saint-Marc : la basilique cathédrale Saint-Marc. Construite en 828, elle est la plus importante basilique de la cité de Venise. Détruite en 976 par l’incendie qui a ravagé le palais des Doges, elle a été reconstruite après ce terrible événement qui secoua la ville. Depuis le XIXe siècle, elle est devenue la cathédrale du patriarche de Venise. L’intérieur de la basilique Saint-Marc est à couper le souffle. Surnommé “Basilique d’Or”, la basilique cathédrale Saint-Marc est recouverte de mosaïque occidentale, des mosaïques sur fond d’or. Une beauté à couper le souffle !

5 – Le Campanile Saint-Marc (El Paron de Casa)

Sur la place Saint-Marc, visitez le Campanile. Crédit : IStock

Après avoir visité la Basilique Saint-Marc, et avoir déambulé sur la Place Saint-Marc, vous pouvez vous faire l’ascension du Campanile Saint-Marc, appelé “El paron de casa” par les Vénitiens. Ce campanile est une ancienne tour de guet qui a été reconstruite à l’identique au début du XXe siècle. Du haut de ses 98 mètres, vous aurez un sublime panoramique sur la ville et sa lagune. Avis donc aux personnes ayant le vertige ! Et pour les plus courageux, sachez qu’il y a un ascenseur pour vous emmener au sommet.

 

6 – Le pont des soupirs (Ponte dei sospiri)

Photographie du Pont des soupirs à Venise. Crédit : IStock

Autre pont aussi connu que le pont du Rialto, le pont des Soupirs. Construit au début du XVIIe siècle, ce pont passerelle couvert reliait les anciennes prisons aux cellules d’interrogatoires du palais des Doges. Son nom, pont des Soupirs, provient du soupir exprimé par chaque prisonnier qui était conduit devant les juges. Grâce aux ouvertures, ils pouvaient observer une dernière fois la ville, avant de terminer dans une cellule. Aujourd’hui, beaucoup de touristes gardent en tête l’image d’un pont synonyme d’amour. Il n’est donc pas rare de voir passer des gondoles sous le pont des Soupirs avec des couples s’embrassant. Une image bien loin de la réalité.

7 – Les Galeries de l’Académie (Gallerie Dell’accademia)

Photographie de la façade des Galeries de l’Académie. Crédit : Lucamato via Wikimedia common

Les Galeries de l’Académie est un musée regroupant une collection importante de peintures vénitiennes. Toutes ces peintures ont été réalisées entre le XIVe siècle et le XVIIIe siècle par de grands noms de l’art vénitien : Bellini, Tintoret, Véronèse, Tiepolo, ou encore Carpaccio. Un musée incontournable de la ville de Venise !

8 – La Basilique Santa Maria Della Salute

Magnifique photographie de la Basilique Santa Maria Della Salute à Venise. Crédit : IStock

Autre édifice très connu de la ville de Venise, la Basilique Santa Maria Della Salute (Sainte-Marie-du-Salut en français). Située à l’extrémité sud du Grand Canal, cette basilique a la forme octogonale a été construite au XVIIe siècle, plus précisément en 1630, pour célébrer la fin de la peste. À l’intérieur, elle renferme des peintures de Titien et de Tintoret. L’oeuvre la plus connue est celle de Tintoret, “Noces de Cana”.

9 – La Fenice (l’Opéra de Venise)

Panneau de circulation qui ondique la direction da la Fenice. Crédit : IStock

Si Milan dispose de la Scala et Naples de San-Carlo, la ville de Venise a un opéra bien connu des Italiens et des touristes : la Fenice. Construit au XVIIIe siècle, cet opéra a un style néo-classique. Sa salle principale propose cinq étages de loges. La Fenice a hébergé les créations d’opéras des plus grands compositeurs italiens : Rossini, Bellini, Verdi ou encore Donizetti.

10 – La Scuola Grande di San Rocco

Découvrez l’impressionnante Scuola Grande di San Rocco. Crédit : IStock

C’est l’un des édifices de la ville les plus décorés. La Scuola Grande di San Rocco est considérée comme la chapelle Sixtine de Venise. Achevée au XVIe siècle, elle abrite le travail de Tintoret. Le peintre vénitien a passé 24 ans de sa vie, entre 1564 et 1588, a décoré les murs et les plafonds de ce palais. Un véritable chef d’œuvre.

11 – La librairie Acqua Alta

À Venise, la librairie Acqua Alta est incontournable. Crédit : IStock

Certains disent qu’il s’agit de la plus belle librairie du monde. La librairie Acqua Alta est une librairie typique de Venise. La très grande quantité de livres y est déposée dans des gondoles, des baignoires, des kayaks, des barques, etc. Tenue par Luigi Frizzo, elle possède de nombreux ouvrages sur la ville, l’histoire vénitienne et les artistes vénitiens. Autre originalité : il est possible d’arriver en bateau et d’accoster depuis le Canal directement dans la librairie. Une visite pour le moins originale !

12 – La Fondation Peggy Guggenheim

La Fondation Peggy Guggenheim offre des collections d’art magnifiques. Crédit : IStock

Venise n’est pas seulement la ville des artistes vénitiens Tintoret ou Titien. Au bord du Grand Canal, dans le palais Venier dei Leoni, se trouvent les œuvres d’art de la collectionneuse et mécène Peggy Guggenheim. Après avoir vécu une trentaine d’années dans ce palais, Peggy Guggenheim a souhaité faire don de sa collection et de son lieu de villégiature. Le musée a été inauguré juste après sa disparition, en 1980, et abrite aujourd’hui l’une des plus belles collections d’art moderne d’Europe.

13 – Le Ghetto juif

Vue sur le quartier juif de Venise. Crédit : IStock

Autre lieu incontournable de la ville de Venise : le ghetto juif. Entre le XVI siècle et le XVIIIe siècle, les Juifs ont été forcés de vivre dans ce quartier, séparés du reste des Vénitiens. Ce ghetto juif, qui compte cinq synagogues, est le tout premier de l’histoire. Il a donné son nom aux autres ghettos créés plus tard en Europe. Aujourd’hui, le quartier de Cannaregio est connu pour ses délicieuses pâtisseries et son café. Il n’est donc pas rare de voir des locaux venir y prendre leur petit-déjeuner ou un goûter.

14 – L’île de Murano

Faites un détour sur l’île de Murano. Crédit : IStock

À côté de Venise, il existe deux îles qui valent le détour et qui sont très appréciées par les touristes. Parmi elles, Murano. C’est l’une des plus grandes îles de la Lagune où vivent 5.000 habitants. À l’international, l’île de Murano est réputée pour son verre. Le verre est l’activité économique principale de l’île. Les touristes peuvent visiter l’une des verreries présentent sur l’île et découvrir l’art des artisans connus sous le nom de souffleurs de verre. L’île de Murano abrite également la plus ancienne église de la Lagune : la Basilique Santi Maria e Donato. Pour y aller, rien de mieux que de prendre un bateau Vaporetto.

15 – L’île de Burano

Magnifique photographie des rues colorées de l’île de Burano. Crédit : IStock

Autre île incontournable de la Lagune vénitienne : l’île de Burano. Située au nord de la Lagune, l’île de Burano est réputée pour ses maisons multicolores mais aussi pour son artisanat. Si Murano est l’île du verre, Burano est l’île de la dentelle. Tout comme Murano, 5.000 italiens habitent sur cette île qui est également le repère des pêcheurs. Avec ses canaux et ses ponts, Burano est une Venise miniature. Pour y aller, rien de mieux que de prendre un bateau Vaporetto.

 

Vous avez maintenant de quoi organiser votre prochain séjour à Venise. Et si vous envisagez de visiter d’autres villes italiennes, sachez que la rédaction de Démotivateur prépare des articles sur Florence, Rome, Milan ou encore Naples.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.