Sports

Aulas crie à l’injustice


Malgré la défaite de ses troupes, dimanche, à Monaco, Jean-Michel Aulas était satisfait de la prestation lyonnaise, convaincu que l’Olympique Lyonnais pouvait se rattraper le week-end prochain face au PSG.

Quatre jours après la copie brouillonne rendue à Lorient, l’Olympique Lyonnais a montré un tout autre visage, dimanche, au Stade Louis II. Mais la défaite a une nouvelle fois été au rendez-vous pour les hommes de Peter Bosz. Plombés par leur manque d’efficacité devant le but et les difficultés sur les coups de pied arrêtés, les Gones se sont en effet inclinés 2-1 à Monaco. L’OL est dans le dur et ce alors que se profile la réception hautement périlleuse du PSG, le week-end prochain, en clôture de la 8e journée.

Lire aussi :Ligue 1: Les résultatsLigue 1: Le classement

 

Jean-Michel Aulas a néanmoins aimé ce qu’il a vu, en Principauté. « La défaite est injuste, belle prestation, notre meilleur match de cette saison contre une équipe forte mais que nous avons bougée : si nous cadrons mieux nos face-à-face, on gagne largement ce match », a-t-il ainsi écrit sur Twitter à l’issue de la rencontre. Le président lyonnais n’entend pas dramatiser la situation et est même convaincu que ses troupes peuvent tenir tête à l’ogre parisien. « Soyons forts dès samedi (dimanche, ndlr), on peut remettre les choses en place, l’OL est cinquième », a-t-il lancé.

Et le président lyonnais n’en avait pas terminé. « C’est révélateur ou pas ! Ce sont les ingrédients de demain ! Soyons tous derrière Alex , Coco et le groupe on aura une très bonne surprise dimanche », a-t-il écrit en s’appuyant sur la feuille de stats où apparaissent les 17 occasions lyonnaises – contre huit pour l’ASM – ou les 20 tirs lyonnais – contre neuf pour l’hôte de la soirée.

Si cela ne suffisait pas, JMA s’est également appuyé sur l’analyse de Daniel Riolo, rarement tendre avec l’OL la saison dernière. « Le match de l’OL n’est pas mauvais ce soir, a confié le polémiste de RMC. Ils ont fait un bien meilleur match que face à Lorient avec plus de pressing, plus de choses intéressantes dans le jeu.» Une analyse qui a cette fois plu au boss de l’OL.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.