Politics

Cinéma: cartographier les ruines d’un ancien camp de torture en Argentine



Le cinéaste Jonathan Perel documente depuis son premier film en 2010 les traces de la dictature argentine (1976-1983). Dans son nouveau film, présenté au festival Cinéma du réel, il cartographie le Campo de Mayo, l’un des plus importants centres clandestins de détention et de torture de la période.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.