Politics

Coignard – Gouvernement : le « baiser de la mort » du RN



«  Constructif. » L’adjectif était miel aux oreilles d’Emmanuel Macron quand, sous le quinquennat précédent, il était le signe du ralliement à son panache de personnalités venues de la droite. L’un des premiers « constructifs » fut Thierry Solère, devenu à son tour sergent recruteur de la macronie, un peu bredouille, il est vrai, sur les terres de ses anciens amis.

« Les constructifs », ce fut aussi le nom d’un éphémère groupe parlementaire servant d’antichambre aux députés venus de la droite et désireux de faire carrière aux côtés du jeune président élu en 2017. « Constructifs », c’était également le terme employé par Gérald Darmanin ou Bruno Le Maire, toujours en 2017, pour justifier leur migration politique.

Le mot est toujours tendance puisque le ministre de l’Économie et des Finances…


La rédaction vous conseille



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close