Entertainment

Delphine Jubillar : ses proches évoquent comme rarement sa mort, sans jamais la nommer


Alors que Delphine Jubillar est introuvable depuis plus d’un an, ses proches ont décidé d’organiser une message en hommage à la mère de famille disparue, samedi 8 janvier. L’occasion pour eux d’évoquer sa mort, à demi-mot.

“Nous ne perdons pas espoir”. Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar a mystérieusement disparu lors d’une balade nocturne dans la ville de Cagnac-les-Mines. Depuis les enquêteurs font tout pour faire la lumière sur la disparition de cette maman de deux enfants, dont le mari Cédric a été incarcéré en tant que principal suspect dans cette affaire. Alors qu’il clame son innocence, et a fait une nouvelle demande de remise en liberté, celui-ci est soupçonné de “meurtre par conjoint” sur son épouse, dont le corps n’a pas été retrouvé. Toutefois, ses proches gardent l’espoir de revoir un jour Delphine Jubillar, dont ils soupçonnent désormais la mort.

Nous ne perdons pas espoir que le corps de Delphine soit retrouvé mais pour le moment cette situation terrible nous place dans l’impossibilité de lui offrir une sépulture”, a ainsi confié Chloé, proche amie d’enfance de Delphine Jubillar, qui avec la soeur aînée de cette dernière est à l’initiative d’une messe qui sera célébrée le 8 janvier prochain en la cathédrale d’Albi, en hommage à l’infirmière. “L’intention de cette cérémonie est que la lumière soit faite sur la disparition de Delphine pour que son âme puisse trouver le chemin de la paix, a précisé Chloé au Parisien, évoquant ainsi pour la première fois la mort de son amie, sans toutefois la nommer.

Cédric Jubillar “joue” avec les proches de Delphine

Aux proches de Delphine Jubillar, il ne “reste plus que la foi et la spiritualité” afin que, “de là où elle est, elle continue de veiller sur Louis et Elyah, ses deux enfants”, ajoute son amie. Pendant ce temps, les proches de l’infirmière rejettent certaines tournures de l’enquête, tandis que celle-ci aurait secrètement contacté son beau-père pour l’informer de la naissance de son fils Louis il y a six ans. “Cédric Jubillar continue de semer les fausses pistes. Il joue avec tout le monde – la famille de la victime, les gendarmes, les juges, les médias et même ses supposés complices !”, ont ainsi taclé les proches de l’infirmière.

Loading widget

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.