Politics

Deux migrants accusés d’un viol aggravé en 2018 à Hanovre (All) : Qualifiés de “bêtes”, la justice les avait pourtant laissés en liberté sans être inquiétés jusqu’à aujourd’hui

















Deux migrants accusés d’un viol aggravé en 2018 à Hanovre (All) : Qualifiés de “bêtes”, la justice les avait pourtant laissés en liberté sans être inquiétés jusqu’à aujourd’hui – Fdesouche








































Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.