Politics

Disparition. Yvan Colonna est mort, trois semaines après son agression



Yvan Colonna, 61 ans, l’assassin du préfet Erignac, est mort, nous apprend Le Parisien.

Le détenu corse avait été violemment agressé il y a trois semaines par un prisonnier djihadiste. Il se trouvait depuis dans le coma. 

Cette agression avait provoqué une vague d’émeutes en Corse.

L’ancien berger, militant nationaliste, était incarcéré depuis 2003. Il a été condamné pour le meurtre du préfet Erignac en 1998. Longtemps détenu en région parisienne, il avait intégré la maison centrale d’Arles en décembre 2012.

Plus d’informations dans quelques minutes



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.