Entertainment

Dwayne Johnson : pourquoi son père Rocky était-il également célèbre ?


A 50 ans, Dwayne Johnson que l’on connaît davantage sous le surnom “The Rock” est devenu une véritable star de cinéma après avoir été une star du catch. Mais qui était son père, Rocky Johnson ?

On ne présente plus Dwayne Johnson, star de catch de la World Wrestling Federation (WWF) des années 90, 1,96 de muscles devenu depuis 2001 une star incontestée du cinéma américain. Mais s’il est devenu catcheur, c’est grâce à sa famille, son grand-père maternel mais surtout son père, Wayde Douglas Bowles, dit “Rocky Johnson” décédé en 2020 à l’âge de 75 ans.

Rocky Johnson, une légende du catch

Si Dwayne Johnson est une star internationale, son père Rocky Johnson était ce qu’on appelle une légende dans le milieu du catch. En 1983, il a en effet marqué l’histoire de sa discipline en duo avec Tony Atlas, devenant la première équipe noire à remporter le championnat du monde de la Fédération mondiale de lutte. Après cet exploit Rocky Johnson a remporté de nombreuses victoires, notamment en devenant champion de la National Wrestling Alliance (NWA). Dès 1983 il rejoint la WWE en 1983 et a affronté de grands noms du catch : Greg Valentine, Adrian Adonis et Don Muraco ont entre autres combattu contre lui. En 1991, Rocky Johnson a pris sa retraite en tant qu’athlète mais pas en tant que coach puisqu’il a entrepris de former son fils, Dwayne, qui deviendra ensuite “The Rock”.

C’est une réussite, puisque Dwayne Johnson est devenu dès la fin des années 90 l’un des catcheurs les plus titrés : il est Champion de la WWE sept fois, cinq fois Champion du Monde par équipes de la WWF, deux fois Champion du Monde poids lourds de la WCW. Père et fils sont inscrits au “Hall of Fame”, littéralement “temple de la renommée” de la WWF en 2008. A l’annonce de son décès, le 15 janvier 2020, de nombreux catcheurs ont témoigné leur peine, pour celui qu’ils appelaient “le grand” Rocky Johnson.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.