Politics

Feyenoord : Marseille privé de finale, le résumé du match


23:42 – Merci

Merci à toutes et à tous d’avoir suivi en notre compagnie le direct commenté de la demi-finale retour d’Europa Conference League entre l’Olympique de Marseille et le Feyenoord Rotterdam.

23:37 – Feyenoord affrontera l’AS Roma

Après avoir écarté l’Olympique de Marseille, le Feyenoord Rotterdam sera opposé à l’AS Roma en finale d’Europa Conference League. Les Italiens, entraînés par José Mourinho, ont disposé de Leicester au Stadio Olimpico grâce à un but de la tête d’Abraham (1-0).

Offre partenaire : Pariez en ligne sur ce match !


Pariez sur Winamax et recevez gratuitement jusqu’à 200 euros en cadeaux pour l’ouverture d’un compte. C’est parti !

23:33 – Sampaoli : “On n’a pas su s’imposer”

“On a eu de la densité en attaque mais pas la précision correspondante. On n’a pas su s’imposer dans la surface adverse. Je tiens à souligner que l’équipe a fait ce qu’elle a pu. On n’a pas baissé les bras”, a regretté Jorge Sampaoli en conférence de presse après l’élimination en demi-finale d’Europa Conference League contre le Feyenoord Rotterdam.

23:14 – L’impuissance de l’OM

L'impuissance de l'OM - OM - Feyenoord ©Daniel Cole/AP/SIPA

Qu’aurait la suite de cette demi-finale s’il n’avait quitté la pelouse ? Qu’aurait pu faire Marseille s’il n’avait perdu son maître à jouer ? On jouait la 31ème minute de jeu quand le tournant du match intervint. Depuis sa moitié de terrain, Payet adressait un long ballon vers l’avant et s’écroulait dans le même mouvement. Sa grimace disait tout de sa douleur.. Son mollet droit venait de céder, emportant avec lui certainement les espoirs marseillais. Une sortie, sous les applaudissements nourris du Vélodrome, prématurée brisant l’élan provençal. Car Payet était le détonateur, celui qui dictait le tempo et apportait le danger. La preuve quelques instants plus tôt, décalé sur la droite, il avait été tout proche de déverrouiller cette demi-finale. Effaçant un défenseur, il arma du gauche mais manqua de précision pour rabattre sa frappe, frôlant la lucarne néerlandaise. L’OM ne le savait pas mais il venait de se procurer sa plus grosse occasion du match. La suite fut nettement moins probante dans le sillage d’un Milik, maladroit et qui par deux fois égara le ballon dans la surface après un contrôle douteux.

Le replacement de Rongier après la pause fut une bonne idée tant l’ancien Nantais apporta par son sens de l’anticipation et sa qualité technique mais l’OM fut trop timide pour fendre le bloc néerlandais, parfaitement en place. Incapable de créer le déséquilibre, le club phocéen se perdit dans des attaques stéréotypées, abusant de longs ballons sur lesquels Traumer s’est régalé, régnant dans le secteur aérien. Physiques, les Néerlandais ont ensuite multiplié les petites fautes, cassant le rythme de Marseillais sans idée. Et finalement pas à la hauteur du rendez-vous. Car une finale européenne se mérite et la troupe de Mandanda n’aura pas su se faire violence, prendre les risques nécessaires pour faire douter un adversaire sûr de sa force et en position d’attente, comme le lui permettait son but d’avance du match aller. Malgré la ferveur de ses supporters, l’OM quitte donc par la petite porte l’Europa Conference League, vaincu par ses insuffisances, et devra se reconcentrer rapidement pour éviter de sombrer. Car sa saison n’est pas finie et une qualification en Ligue des Champions demeure possible. Pour cela, il faudra défendre cette deuxième place derrière le champion parisien. Ce n’est pas un trophée mais ce serait déjà une belle récompense.

23:04 – Vingt ans après

Le Feyenoord Rotterdam remonte le temps. En écartant l’Olympique de Marseille, le club néerlandais a composté son billet pour sa toute première finale européenne depuis 20 ans. En 2002, la formation du jeune Van Persie avait été cherché le titre en Coupe de l’UEFA, aux dépends du Borussia Dortmund (2-0). Un dénouement que la bande à Senesi aimerait bien reproduire.

23:00 – Mandanda : “Enormément de déception”

“Il y a énormément de déception, beaucoup de tristesse. On avait envie d’aller au bout de cette compétition Malheureusement, au match aller, on a été défaillant et c’est ce qui nous coûte la qualification. On n’a pas su mettre ce but et emballer ce match. On est tombé sur une équipe qui a bien défendu. On est déçu pour nous, pour les supporters parce qu’ils méritaient de gagner un titre cette saison”, a réagi avec lucidité Steve Mandanda. Lae capitaine marseillais a appelé à se remobiliser pour la Ligue 1 où l’OM vise la 2ème place, directement qualificative pour la Ligue des Champions.

22:56 – Marseille ne verra pas la finale

Le coup de sifflet retentit et laisse l’Olympique de Marseille interdit, abandonné à son désespoir. Malgré un match plutôt maîtrisé, les Marseillais ont été trop brouillons pour fendre le bloc du Feyenoord Rotterdam. Incapable de marquer, ils quittent donc l’Europa Conference League aux portes de la finale (0-0).

22:54 – Marseille au rupteur

Les Marseillais donnent tout dans ces derniers instants et abusent des longs ballons vers la surface où Traumer prend tout de la tête. Rien n’y fait. Il ne reste plus que quelques secondes.

22:51 – Le tacle de Kamara

Sur un ballon en profondeur, Kamara s’arrache et réussit un tacle impérial dans les pieds de l’attaquant du Feyenoord dans la surface.

22:51 – La parade de Mandanda

A l’entrée de la surface, à 18 mètres, Jahanbakhsh prend sa chance du droit. Son tir du droit à ras de terre est bien placé et oblige Mandanda à se détendre pour le sortir du poing droit.

22:49 – Temps additionnel : 5 minutes

Il y aura 5 minutes de temps additionnel dans cette demi-finale retour d’Europa Conference League. Autant de temps pour l’Olympique de Marseille pour trouver enfin l’ouverture face au Feyenoord.

22:48 – Superbe couverture de Peres

Sur u ballon perdu de Saliba, Dessers est envoyé en profondeur et alors que le chemin du but de Mandanda s’ouvre devant lui, il voit Peres réaliser un tacle  parfait pour lui retirer le ballon. C’était moins une pour l’Olympique de Marseille qui évolue sur un fil dans ces dernières minutes.

22:43 – Ünder trop juste

Peres déchire le milieu du Feyenoord et donne devant lui à Ünder. Le Turc échappe à un défenseur, tente d’accélérer mais sans faire la différence. Se sentant juste, il se jette au sol mais l’arbitre ne plonge pas dans sa simulation et lui adresse un jaune pour contestations.

22:41 – Mauvaise tête de Saliba

Ünder enroule au second poteau là où il y a le moins de densité et trouve bien Saliba mais le défenseur est allé trop vite et doit reprendre le ballon dans son dos. Il ne peut donc maîtriser son geste et voit sa tête passer au-dessus.

22:40 – Ünder entre

Nouveau changement côté marseillais avec la sortie d’Harit, remplacé poste pour poste par Ünder. Il reste dix minutes dans le temps réglementaire de cette demi-finale retour d’Europa Conference League.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.