Entertainment

 “J’ai vu le visage des gens” : Delphine Wespiser remontée contre les chroniqueurs de TPMP


Delphine Wespiser a vécu une année particulière à TPMP. Face à de nombreuses polémiques, l’ancienne Miss France en veut terriblement à ses collègues de C8.

Une chose est sûre, Delphine Wespiser se rappellera longtemps de cette saison passée dans Touche pas à mon poste. Si elle a démarré sur TPMP en 2018, elle est revenue à temps plein en novembre 2020. Déjà en 2019, elle avait assuré à Télé Star avoir senti comme un malaise : “Je suis partie car je ne m’y sentais plus bien. Désormais, on me donne une autre parole, un autre rôle, je me sens bien plus à l’aise, à ma place”. Mais la chroniqueuse a tenu à revenir et était bien décidée à ne pas se laisser faire et à dire ce qu’elle pense même si cela peut choquer.

Et ce fut le cas lors de l’élection présidentielle. En effet, Delphine Wespiser avait alors défendu Marine Le Pen sur Touche pas à mon poste : “Tu vois quand tu la regardes, quand tu l’écoutes, elle propose quelque chose d’autre, elle a travaillé, elle a une forme de bienveillance. Aujourd’hui, les gens ont le droit de voter pour quelqu’un d’autre qu’Emmanuel Macron qui a fait son temps. Il avait cinq ans pour nous montrer ce qu’il pouvait faire”, avait-elle dit. Des propos qui ont alors conduit Cyril Hanouna à l’écarter un temps de TPMP. Une situation difficile à vivre pour l’ancienne Miss France qui s’est confiée à ce sujet pour le podcast Femme de télé, diffusé par Télé-Loisirs.

Delphine Wespiser en veut à ses collègues

Delphine Wespiser confie : “Ça a été dur. Je pense que ça a duré pas loin de trois semaines… Je me suis dit, comme chaque buzz, un autre buzz va surgir et effacer. Eh bien, non pas du tout !” a-t-elle regretté. Pire encore, l’ancienne Miss en veut terriblement à ses collègues chroniqueurs : “Encore une fois, c’est ce principe d’aller dans le sens du vent. À un certain moment, il ne faisait sans doute pas bon pour la carrière des uns et des autres de me soutenir. Tout simplement. Là j’ai vu le visage des gens“. Des mots durs.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close