Politics

Joe Biden annonce une aide militaire supplémentaire de 800 millions de dollars



À la suite de l’intervention de Volodymyr Zelensky au Congrès américain, le locataire de la Maison-Blanche a annoncé un soutien militaire supplémentaire pour Kiev. Des nouvelles armes antiaériennes et des drones seront fournis, mais le refus américain concernant l’instauration d’une zone d’exclusion aérienne ne change pas.

Tandis que les négociations entre Kiev et Moscou semblent enregistrer quelques timides et fragiles avancées, l’Occident continue d’armer l’Ukraine.

Ce mercredi 17 mars, en effet, Joe Biden a annoncé qu’il mettrait sur la table 800 millions de dollars (soit 729 millions d’euros) d’aides militaires supplémentaires pour aider Kiev à “repousser l’assaut de la Russie”.

Selon le Washington Post, les États-Unis fourniront à l’Ukraine de nombreux armements, parmi lesquels “des systèmes de défense antiaériens et des drones”.

Une réponse forte, donc, mais qui ne correspond pas exactement à ce qu’avait demandé plus tôt ce matin Volodymyr Zelensky aux Américains. Lors de son intervention auprès du Congrès en vidéoconférence, le président ukrainien avait en effet une nouvelle fois demandé à Washington de mettre en place une “no fly zone” au-dessus du territoire ukrainien pour faire cesser les bombardements.

Tout en remerciant les États-Unis pour leur soutien, Zelensky les avait invités à “en faire davantage”, mais cet appel n’aura été écouté que partiellement par Biden, qui n’a pas voulu franchir le pas d’interdire le vol d’avions militaires russes sur l’Ukraine.

L’Otan ne s’engagera donc pas directement dans un conflit avec la Moscou, mais les États-Unis continueront à “soutenir les Ukrainiens dans leur combat pour leur liberté et la démocratie”, a déclaré le président américain.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.