Entertainment

Karine Le Marchand séparée du papa d’Alya : ses rares révélations à son sujet



Karine Le Marchand est une femme discrète en ce qui concerne sa vie privée. Mais parfois, la présentatrice de L’amour est dans le pré s’autorise à faire des exceptions. Comme lors des rares fois où elle a parlé du papa de sa sublime fille Alya (19 ans) lors de certaines interviews.

La figure emblématique du PAF, qui est âgée de 54 ans, a vu sa vie changer il y a dix-neuf ans. A l’époque, Karine Le Marchand est devenue maman d’une petite fille. “Une enfant ultra désirée” comme elle l’avait confiée à nos confrères de Gala. “J’avais des problèmes pour tomber enceinte, je me suis fait opérer“, avait-elle précisé. Rares sont les fois où elle a dévoilé les photos de sa merveille afin de la préserver. Elle n’a également pas souhaité exposer le papa, son public ne connaît ainsi pas son identité. Il a tout de même découvert certaines informations le concernant à travers des entretiens.

Le père de ma fille est juif-hongrois. Mon père vient du Burundi. Nous avions très envie pour notre fille d’un prénom qui évoquait nos deux origines. Chose qui n’était pas facile ! Et nous avons trouvé Alya. Alya qui veut dire en swahili (donc pour les origines de mon père) ‘la plus fervente’, et en hébreu ‘la montée vers Dieu qui passe par le retour à la terre promise‘”, déclarait elle en 2020 à Magicmaman. Le couple s’est séparé peu de temps après la naissance d’Alya. Et auprès de Télé Câble Sat, elle avait laissé entendre que la médiatisation y était pour quelque chose : “Un soir, au restaurant, je suis avec mon compagnon et le serveur nous accueille avec un ‘Bonjour Monsieur et Madame Le Marchand.’ Comme ce n’était pas son nom, il m’a pris la main et m’a dit : ‘Écoute-moi bien, je ne serai jamais Monsieur Le Marchand.’ Cela a contribué à notre séparation.

Les Maternelles, émission qu’elle a présentée de 2004 à 2009, a aussi joué un rôle dans leur rupture. Une information qu’elle a dévoilée à l’occasion d’une interview pour Le Parisien donnée pour les 20 ans du programme de France Télévisions : “Je me suis séparée du père de ma fille à cause – ou grâce – aux Maternelles, j’ai appris à devenir mère grâce aux Maternelles.” Karine Le Marchand a donc joué le rôle des deux parents pour Alya depuis leur séparation qui “n’était pas de [son] fait” comme elle l’a récemment confié à Gala. “Ce qui est certain, c’est que j’ai été extrêmement heureuse d’élever ma fille seule. Cette fusion-là, même si je ne l’ai pas souhaitée, je l’ai adorée“, a-t-elle raconté. Et de préciser que le père vit à l’étranger.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.