Politics

Kiev annonce avoir bombardé un dépôt de munitions russe dans la région de Kherson



8h25 : Sept morts dans un bombardement ukrainien dans la région occupée de Kherson

Les forces d’occupation russes de la région de Kherson, dans le sud de l’Ukraine, ont affirmé que sept personnes avaient été tuées et une soixantaine blessées dans une frappe ukrainienne dans la nuit de lundi à mardi. « Il y a déjà sept morts et environ 60 blessés » dans cette frappe qui a touché la ville de Nova Kakhovka, a déclaré sur Telegram le chef de l’administration militaro-civile installée dans cette localité par les forces russes, Vladimir Leontiev. Il n’était pas possible de vérifier ces affirmations de manière indépendante dans l’immédiat.

7h15 : Le prix mondial du pétrole pourrait bondir de 40 %

Le prix mondial du pétrole pourrait bondir de 40 % pour atteindre environ 140 dollars le baril si une proposition de plafonnement du prix du pétrole russe n’est pas adoptée, a déclaré ce mardi un haut responsable du Trésor américain.

L’objectif est de fixer le prix à un niveau qui couvre le coût marginal de production de la Russie afin d’inciter Moscou à continuer à exporter du pétrole, mais pas assez élevé pour lui permettre de financer sa guerre contre l’Ukraine, a déclaré le responsable.

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, discutera de la mise en œuvre de la proposition américaine de plafonnement des prix et de l’évolution de l’économie mondiale avec le ministre japonais des Finances, Shunichi Suzuki, lorsqu’ils se rencontreront plus tard dans la journée de ce mardi, a indiqué le responsable.

6h30 : « Cette guerre pourrait durer plus longtemps que ce que nous avions prévu »

« Cette guerre pourrait durer plus longtemps que ce que nous avions prévu ou espéré (…) Nous devons rester concentrés et continuer à soutenir l’Ukraine de toutes les manières possibles », a déclaré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, en visite à Kiev lundi.

5h55 : L’Iran va livrer des centaines de drones à la Russie  

L’Iran va livrer « des centaines de drones » à la Russie, a affirmé lundi le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Jake Sullivan. Les renseignements de Washington « indiquent également que l’Iran se prépare à former les forces russes au maniement de ces drones et les premières séances de formation devaient débuter dès début juillet », a-t-il ajouté, soulignant qu’il ignorait si des drones avaient déjà été livrés par Téhéran.

Les drones ont joué un rôle important depuis le début de l’invasion russe le 24 février, pour les opérations de reconnaissance, les tirs de missiles ou les largages de bombes. 

5h50 : Les derniers faits marquants sur le terrain

– L’Ukraine a prévenu lundi que l’armée russe s’apprêtait à lancer une nouvelle offensive sur des villes-clés du Donbass. « Il existe des signes selon lesquels les unités ennemies se préparent à intensifier les opérations de combat en direction de Kramatorsk et de Bakhmout », a averti dans la matinée l’état-major des forces ukrainiennes.

– Le bilan du bombardement dimanche d’un immeuble d’habitation de Tchassiv Iar, une autre localité de la région de Donetsk, est passé à 33 morts, a annoncé le Service ukrainien des situations d’urgence. Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a pour sa part assuré que « plus de 300 » combattants ukrainiens avaient péri près de Tchassiv Iar, sans toutefois dire quand.

– A Kharkiv, dans le nord-est, « des bâtiments civils – un centre commercial et des logements – ont essuyé dans la matinée le feu ennemi. Plusieurs missiles ont touché des maisons. Selon le parquet régional, « 31 personnes ont été blessées dont deux enfants de quatre et 16 ans. Six civils, dont un adolescent de 17 ans et son père, ont été tués ».

– Dans le même temps, les autorités d’occupation ont annoncé qu’un attentat à la bombe avait coûté la vie au chef de l’administration installée par les Russes à Veliki, dans la région de Kharkiv, partiellement conquise par Moscou.

5h45 : Bonjour à tous, bienvenue dans ce direct où nous allons suivre la situation autour du conflit en Ukraine, au 139e jour de l’invasion russe.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.