Entertainment

Koh-Lanta : Une ex-candidate victime d’un accident, photos de ses blessures et confidences sur ses séquelles



L’une des anciennes candidates de Koh-Lanta (TF1) a vécu une mésaventure, le 13 juillet 2022. Inès Loucif, révélée dans L’île des héros en 2020, a en effet expliqué qu’elle avait été victime d’un petit accident et a dévoilé des photos de ses blessures.

La journée avait pourtant bien commencé pour la belle brune s’est rendue à la salle de sport. Mais à en croire ses story, elle a eu un souci au retour. Inès Loucif a partagé une photo sur laquelle on peut voir ses égratignures aux genoux et l’une de ses mains blessée. L’ancienne infirmière était semble-t-il en trottinette quand l’incident s’est produit. “Je me suis éclatée à plat ventre en étoile de mer sur le boulevard Sébastopol“, a-t-elle commenté sa publication. Elle a ensuite partagé des vidéos dans lesquelles on peut la voir au restaurant, avec l’une de ses amies. Puis, elle a posté un cliché où l’on découvre qu’elle a une main bandée. “Une vie de cascadeuse ou rien“, a-t-elle écrit en légende de la publication.

La nuit est ensuite passée et elle a été “horrible” pour Inès Loucif. “J’ai eu super mal aux genoux et à la main. Et je suis très tendue aux cervicales, le ventre comme si j’avais fait masse d’abdos, pareil pour la hanche. C’est n’importe quoi. Mais en vrai vu le vol plané que j’ai fait, à 30km/h, j’ai eu tellement de chance que la tête ne soit pas touchée. Donc ça va, je m’en sors pas trop mal franchement“, a-t-elle écrit au lendemain de son accident.

Plus de peur que de mal pour Inès Loucif donc qui a ensuite profité de sa journée du 14 juillet. En mai dernier, elle a vécu une autre frayeur. Alors qu’elle était partie se promener, l’ancienne aventurière de TF1 est tombée sur un “fou” qui l’a fixée de manière insistante. Elle a fait mine de ne pas se préoccuper de lui et a poursuivi sa balade en forêt à l’opposé de son chemin. Mais l’homme l’a suivie en voiture, de quoi l’effrayer. Elle est finalement tombée sur un autre cycliste et lui a expliqué la situation. “Le monsieur lui a dit : ‘Vous cherchez quelque chose ? Vous effrayez la jeune fille donc j’aimerai bien savoir ce que vous faites ici’ et le malade mental lui a répondu : ‘qu’est-ce que ça peut vous foutre, dégagez, je suis un serial killer’. Il faisait que lui répéter qu’il était un serial killer et apparemment, il était assez virulent“, avait-elle précisé. Heureusement, il a finalement pris le large.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.