Entertainment

La mythique Harley-Davidson « Laura Eyes » de Johnny Hallyday vendue à prix record aux enchères


Un peu plus de trois après sa disparition, le rockeur français fait toujours aussi vendre. Une popularité intacte qui s’est traduite par la vente record de l’une de ses Harley-Davidson.

Crédit : Artcurila

Vendredi 18 mars, la maison Artcurila organisait une vente aux enchères au salon Rétromobile de Paris. L’une des pièces maîtresses des enchères était la célèbre Harley-Davidson « Laura Eyes » de Johnny Hallyday.

Pour la petite histoire, en 1989, Johnny Hallyday décidait de traverser les États-Unis avec une bande de copains bikers de Miami à Los Angeles. Pour effectuer ce road trip qui durera presque deux mois (du 25 février au 17 avril 1990), Johnny avait choisi chez le concessionnaire une magnifique Softail Heritage 1340 orange et noir que l’on peut voir dans un petit documentaire filmé à l’époque par son caméraman Patrice Gaulupeau.

Après avoir été rapatriée en France, notamment dans la villa hollywoodienne du chanteur, La Lorada, à Saint-Tropez, la moto subira un gros changement. C’est fin 1994 que le nouveau patron d’Universal Music, Pascal Nègre décida de faire un cadeau à l’idole des jeunes. Sa chère Harley-Davidson fut transformée par Too Much Concept à Cannes devenant bleue électrique.

Johnny Hallyday adorait cette nouvelle moto qu’il baptisera « Laura Eyes », en hommage à sa fille Laura Smet. À tel point que le chanteur la fera voyager jusqu’au Nouveau Mexique pour le tournage de son nouveau clip I can’t stop wanting you, tiré de l’album Rough Town, en 1995.

Une Harley-Davidson vendue à prix record aux enchères

Crédit : Eric Piermont/ AFP

Si cette Harley-Davidson datant d’après-guerre est aussi célèbre, c’est parce que le rockeur avait fait son entrée fracassante au Stade de France lors d’un concert mémorable en 1998. Dans le même temps, un jeu-concours fut organisé pour faire gagner la célèbre moto. C’est un fan français, Frédéric, qui l’emporta et conserva la Harley durant 23 ans.

En vendant sa moto, qu’il continuait de préciser qu’il s’agissait de « celle de Johnny », Frédéric s’est engagé à reverser 20% de la somme à l’association La Bonne Étoile, créée par Laeticia Hallyday.

Estimée en 50 000 et 250 000 euros, l’acquisition de la moto fut rude pour les prétendants. Les débats auraient duré une dizaine de minutes avant que l’heureux nouveau propriétaire, anonyme, l’acquière pour la somme record de 470 840 euros !



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.