Sports

La Serbie s’est fait peur en Turquie


Comme à Paris, Belgrade ou encore Athènes, il y avait la foule des grands jours à Istanbul, et le public a cru à l’exploit lorsque le trio Cedi Osman – Furkan Korkmaz – Alperen Sengun avait permis à la Turquie d’égaliser à 72-72 à quelques possessions de la fin. Un scénario improbable alors que la Serbie menait de 19 points à la pause après le panier au buzzer de Nikola Kalinic, et même de 21 points à la reprise.

C’est justement Kalanic qui va soulager la Serbie avec un gros 3-points, avant que Jokic n’enterre les derniers espoirs turcs pour une victoire 79-72. Le double MVP NBA avait inscrit 11 points en premier quart-temps, et il a fait étalage de tout son talent en attaque, et on l’a même vu prendre la ligne de fond pour écraser un gros dunk. A l’arrivée, 24 points et 10 rebonds pour le pivot serbe, mais on retiendra son festival de la première mi-temps avec 19 points en 11 minutes.

Côté turc, les NBAers ont assuré, et de manière générale, les titulaires ont été à la hauteur avec 65 des 72 points de leur formation. Malheureusement, avec un bilan de 2 victoires pour 4 défaites, la Turquie voit la Coupe du monde s’éloigner, tandis que la Serbie a repris des couleurs avec un bilan à l’équilibre (3v-3d).



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.