Politics

Le Maghreb aussi est sur le qui-vive face aux incendies



Dans un contexte de sécheresse extrême, le Maroc a été pris de court par six incendies ravageurs depuis le 13 juillet dernier. Les premiers bilans font état de quelque 4 660 hectares détruits dans la province de Larache, située dans le nord du pays, le foyer principal des feux, note Le Desk.

Ces incendies se sont déclenchés dans ces territoires boisés du royaume. Ils ont non seulement entraîné le décès d’une personne, à Larache, mais ont également provoqué le déplacement de 1 325 familles originaires de 19 villages encerclés par les flammes.

Le Desk évoque aussi l’arsenal utilisé pour maîtriser et éteindre le feu, attisé par des températures élevées et des rafales violentes. “Quatre bombardiers d’eau Canadair de l’armée et quatre avions d’épandage” ont été mobilisés.

En Algérie, comme un air de déjà-vu

Du côté algérien, le souvenir des incendies destructeurs de l’été 2021 reste vivace. Traumatisés et e



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close