Sports

Le PSG favorisé par l’arbitrage, Der Zakarian crie au scandale


L’entraîneur de Brest ne comprend pas comment Presnel Kimpembe a échappé au carton rouge, et évoque un arbitrage spécial pour le PSG.

La séquence a tourné en boucle sur les réseaux sociaux après PSG-Brest (2-1). Difficile de comprendre comment Presnel Kimpembe a échappé au carton rouge samedi au Parc des Princes. Déjà averti, le défenseur parisien s’est livré à un tacle rageur où, s’il a d’abord pris le ballon, il a asséné une belle semelle à l’attaquant breton. Dans la foulée, le champion du monde, très énervé, a violemment repoussé le bras de l’arbitre.

Pour l’un de ces deux gestes, Kimpembe aurait sans doute du recevoir (au minimum) un deuxième carton jaune. Mais M. Pignard a fait preuve de clémence, et la VAR n’est pas intervenue sur cette action. « Il doit prendre un carton, minimum jaune. S’il prend jaune, il est dehors puisqu’il en a déjà pris un. Si c’est nous, on est dehors. Mais c’est Paris », a pesté le coach du SB29, Michel Der Zakarian.

Egalement interrogé en conférence de presse, Christophe Galtier a livré une autre analyse. « Sur l’action qui se passe devant Michel et moi, il y a un tacle engagé mais sur le ballon, a expliqué le coach parisien, relaye RMC. L’arbitre a son assistant avec lui, juste devant le ballon. Et en plus il a la VAR qui le tient informé de ce qu’elle a vu à l’écran. A partir du moment où il ne lui met pas un deuxième carton, c’est que tous estiment qu’il n’y a pas carton et que le match peut continuer. »

 





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.