Politics

les feux loin d’être éteints, mais leur progression limitée


Incendies en Gironde DIRECT : les feux loin d'être éteints, mais leur progression limitée

INCENDIES GIRONDE. A La Teste-de-Buch et Landiras (Gironde), les feux qui sévissent depuis une semaine continuent de gagner du terrain, même si leur avancée a été un peu contenue. Carte, images et dernières infos.

L’essentiel

  • Les incendies qui frappent La Teste-de-Buch et Landiras (Gironde) depuis une semaine ne sont toujours pas éteints ce mercredi 20 juillet 2022. Les feux ont ravagé plus de 20 000 hectares dans le département depuis qu’ils se sont déclarés.
  • Cependant, mardi soir, la préfecture se félicitation d’une “progression limitée”, notamment à La Teste-de-Buch en raison de la mise en place de pare-feux pour la première fois.
  • Alors que de nouvelles évacuations ont eu lieu mardi, ce sont désormais 36 750 personnes qui ont du quitter leur lieu de résidence à travers le département.
  • Ce mercredi après-midi, Emmanuel Macron se rendra sur place avec Gérald Darmanin, au cours de l’après-midi.
  • Suivez l’évolution de la situation en direct.

En direct

08:05 – Emmanuel Macron en déplacement en Gironde

Le président de la République Emmanuel Macron va se rendre en Gironde, ce mercredi 20 juillet 2022. Le chef de l’Etat est attendu au cours de l’après-midi “aux côtés des sapeurs-pompiers, des personnels de la sécurité civile, des forces de l’ordre, des élus et de l’ensemble des personnes mobilisées”, selon l’Elysée qui n’a pas détaillé le programme. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, l’accompagnera.

08:01 – “Il nous faudrait des jours de pluie..” s’inquiète la préfète

Mardi soir, la préfète de Gironde, Fabienne Buccio, n’a pas voulu crier victoire trop tôt malgré les efforts décisifs des pompiers et s’inquiète de la météo à venir : “c’est une journée d’accalmie par rapport à ce qu’on a connu ce week-end, mais attention, ce n’est pas fini. Il nous faudrait des jours de pluie, or je ne pense pas, quand je vois les prévisions météo, qu’on les ait dans l’immédiat : on va donc continuer à se battre.”

07:55 – Quel est le dernier point de situation sur les incendies en Gironde ?

En ce début de journée, faisons le point sur les derniers éléments de situation au sujet des deux feux qui touchent La Teste-de-Buch et Landiras (Gironde) :

  • Les deux feux ne sont toujours pas éteints.
  • Selon les derniers éléments de la préfecture, 20 300 hectares de forêt ont brûlé sur les deux communes en une semaine : 7000 à La Teste et 13 300 du côté de Landiras.
  • Mardi, pour la première fois en une semaine, “la progression des feux a été limitée”, notamment grâce à la mise en place de pare-feux à La Teste, empêchant l’avancée de l’incendie.
  • Le total des personnes évacuées s’élève à 36 700 : 20 000 personnes dans le secteur de la Teste-de-Buch et 16 700 à Landiras.

07:50 – Bonjour à tous !

Bonjour à tous et bienvenue sur Linternaute pour suivre avec nous les dernières informations concernant la progression des feux en Gironde, à La Teste-de-Buch et Landiras.

En savoir plus

Les incendies de Landiras et de La Teste-de-Buch, en Gironde, se sont déclarés mardi 12 juillet autour 15 heures et à une heure d’intervalle. À La Teste-de-Buch, le départ de feu est accidentel, a affirmé le maire de la commune, Patrick Davet au micro de France Bleu Gironde, samedi 16 juillet 2022. Une hypothèse confirmée par plusieurs sources concordantes. La panne électrique d’un véhicule thermique, type camionnette selon certains témoignages, est la cause du départ de feu. Le véhicule était stationné sur le bas côté de la piste 214 à l’orée de la pinède permettant aux flammes de gagner en envergure en quelques minutes. Selon les informations des policiers rapportés par Sud-Ouest, le conducteur est un employé d’un camping qui se rendait à la déchetterie quand il est tombé en panne. Voyant les flammes, le conducteur a immédiatement prévenu les secours mais n’a pas eu le temps de se servir de son extincteur. Une enquête est en cours pour “destruction involontaire par incendie de bois, forêt, dû à un manquement à une obligation de sécurité” a précisé le procureur de la République de Bordeaux, Frédérique Porterie le 18 juillet. Le parquet a ajouté que pour l’heure le véhicule accidenté est inaccessible mais que dès que la situation le permettra il sera placé sous scellé et examiné pour “établir les causes de l‘incendie”. 

A Landiras, les incendies seraient d’origine criminelle. Le procureur de Bordeaux a fait savoir que “les techniciens en identification criminelle ont pu effectuer des constatations qui accréditent un acte volontairement malveillant”. L’enquête pour destruction par incendie de bois, forêt pouvant causer un dommage aux personnes a été confiée à la Brigade de recherches de Langon qui s’est interrogée sur des liens éventuels entre l’incendie et d’autres départs de feu constatés le même jour. Une piste qu’aucun élément ne confirme pour le moment mais selon le parquet “des indices restent à exploiter afin d‘éliminer ou de retenir la thèse d‘un même auteur “. Lundi 18 juillet, un homme a été placé en garde à vue et auditionné. Il est suspecté d’être à l’origine de certains feux mais par de l’incendie principal selon France Bleu Gironde.

Landiras, commune du Sud-Gironde, est en proie au plus grand incendie des deux qui se sont déclarés dans le département le 12 juillet 2022. Ce mardi 19 juillet, plus de 12 800 hectares ont été brulés autour de Landiras et de l’arrondissement de Langon selon le lieutenant-colonel du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Gironde (Sdis 33), Arnaud Mendousse contacté par Linternaute. Le feu de forêt s’étend sur une circonférence de plus de 15 kilomètres de long et de large. L’incendie a repris en force dans la nuit de dimanche à lundi, et progresse depuis sur tous les fronts menaçant l’arrondissement de Langon. La journée du 18 juillet était le point culminant de la lutte contre les flammes mais le combat s’annonce encore difficile avec des conditions toujours défavorables aux sapeurs-pompiers. Les températures avoisinant les 30°C et surtout la présence des vents tournants compliquent la maîtrise des flammes. Reste que le pare-feux et les feux tactiques mis en place depuis quatre jours permettent aux pompiers de contenir l’incendie.

L’incendie de Landiras s’étend sur près de treize communes selon l’officier de communication du Sdis 33 et depuis le 12 juillet plus de 14 000 personnes ont été évacuées par prévention. Plus de 8 000 ont dû quitter leur logement dans la journée du 18 juillet. D’autres évacuations peuvent survenir selon l’avancée des flammes. Malgré la puissance des flammes qui font parfois “plus de 100 mètres de haut” selon Bruno Lafon, président de Défense des forêts contre les incendies (DFCI) sur France Bleu Gironde et l’envergure de l’incendie aucune victime n’est à déplorer près de Landiras et seulement une demi-douzaine de maison ont été calcinées.

A La Teste-de-Buch, l’incendie a brûlé 6 500 hectares selon les dernières informations du Sdis 33 ce mardi 19 juillet. Près du bassin d’Arcachon, le feu s’est étendu au sud de la dune du Pilat et a gagné l’océan brûlant notamment des parcelles de forêt à l’orée des plages du Petit Nice et de la Lagune. Dans la nuit du lundi à mardi, les vents qui poussaient les flammes vers le sud ont réorienté l’incendie vers le nord de La Teste et du Pyla. Les vents changeants rendent encore possible l’avancé des feux aussi bien vers le nord que vers le sud et le département des Landes. Malgré la propagation des incendies, personne n’a été victime des flammes et côté matériel seulement cinq camping de la commune de Pyla-sur-Mer ont été détruit à hauteur de 90%.

Dans l’après-midi du 18 juillet, un troisième feu s’est déclaré en Gironde. Dans le Médoc, au nord du département, c’est la commune de Vensac qui a été touchée par un départ de feu. Immédiatement le Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Gironde ont déployé plus de 200 sapeurs-pompiers ainsi que les moyens aériens sur le feu naissant en priorité. Un protocole “très efficace” selon le lieutenant-colonel du Sdis 33 Arnaud Mendousse qui explique auprès de Linternaute que c’est lorsque le feu prend qu’il est le plus facile à maitriser. Le 19 juillet dans la matinée l’incendie de Vensac été fixé et les pompiers entraient dans la phase de maîtrise du feu. Selon l’officier du Sdis 33, l’extinction de l’incendie de Vensac est possible dans la soirée ou au plus tard demain.

Les Landes, département frontalier de la Gironde, surveillent de près la progression des incendies en particulier celui de La Teste-de-Buch qui flambe la forêt à seulement trois kilomètres de la frontière landaise et de la ville de Biscarosse. Le 18 juillet les incendies de la Teste-de-Buch avançaient vers le sud mais ce 19 juillet les vents les ont réorienté vers le nord. Un nouveau changement de direction n’est pas impossible et les Landes doivent restées prudentes. D’autant qu’elles pourraient être inquiétées par les incendies de Landiras. Ce 19 juillet, le village de Mano au nord des Landes a été évacué face à la progression des feux qui ne sont plus qu’à 2,5 kilomètres. 

Le département des Landes s’est préparé aux incendies en élargissant ses pare-feux sur la frontière avec la Gironde. “Il y avait un pare-feu existant de dix mètres de large, que l’on élargit de 30 mètres. Il constituera une bande de sable incombustible qui servira de point d’appui aux pompiers en cas d’arrivée du feu”, expliquait Jean-Yves Perez, membre du SDIS des Landes, hier à France Bleu Gironde.

Dans la journée du 18 juillet, aux alentours de 15h30, un incendie s’est déclenché dans les Landes sur la commune de Vert. Les raisons du départ de feu n’ont pas encore été communiquées par la préfecture mais l’on sait qu’une trentaine d’hectare de pinèdes ont été brûlés. Une partie des moyens aériens déployés en Gironde ont été mobilisés sur le feu naissant, prioritaire sur les incendies déjà lancés.

Où se situent et vers où se propagent les incendies qui se sont déclarés en Gironde ? D’abord, un premier feu est situé à l’ouest du département, sur la commune de La Teste-de-Buch, près d’Arcachon, le long de la Dune du Pilat et de l’océan Atlantique. Le feu se dirige vers le sud, en direction des Landes et de la commune de Biscarosse. Plus à l’est, c’est de Landiras que le second incendie est parti, à 45km au sud de Bordeaux. Là aussi, en raison des conditions météorologiques et du vent, les flammes se dirigent vers le sud.

Les feux sont d’une telle vigueur et les fumées ont pris une telle dimension qu’il est possible d’observer le phénomène depuis le ciel et l’espace. Le programme européen d’imagerie satellite Copernicus a capté des images impressionnantes, où l’on peut très bien voir la progression des fumées sur le territoire du département, vers l’ouest.

Voici la carte des incendies provenant du site spécialisé Feux de forêt en France, qui permet de visualiser en direct les avancées des sinistres en Gironde, mais aussi dans les Landes et dans les autres territoires de l’Hexagone. Il s’agit d’une carte qui référence les incendies signalées par une communauté d’internautes, en temps réel.

À ce stade, les deux incendies qui se sont déclarés à Landiras et La Teste-de-Buch (Gironde) n’ont pas fait une seule victime. Personne n’a, pour l’heure, été blessé ou n’est décédé. Seule la végétation a brulé. Ces feux de forêt ont tout de même entraîné le déplacement de plus de 37 000 personnes dans le département, dont plus de 16 000 sur la seule journée du 18 juillet. 



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close