Sports

Les Warriors se déchaînent sur les Grizzlies : 142 points inscrits, + 30 !


Avant la rencontre, Steve Kerr et Draymond Green avaient pointé du doigt l’attaque de leur équipe comme responsable de la perte du Game 2. Cette nuit, cette dernière a répondu de la plus belle manière possible. Ils ont agressé la défense des Grizzlies pour finir le match à 63% de réussite aux tirs, dont 70% à 2-points et 53% à 3-points ! Les Grizzlies n’avaient aucune chance et il faudra vite réagir lors du Game 4 pour éviter de rentrer à Memphis menés 3 victoires à 1.

Le début de match de Memphis envoie une onde de choc dans le Chase Center. Les jeunes Grizzlies démarrent la rencontre sans pression en faisant 6 sur 8 de à 3-points, dont trois en toute fin de possession, alors que les Warriors, avec 5 ballons perdus et trois tirs forcés, se retrouvent à -13 après six minutes de jeu (21-8) !

La sortie de Jonathan Kuminga, titulaire surprise ce soir, et les entrées de Jordan Poole et Otto Porter Jr coïncident avec le réveil de Golden State. Leur défense alterne entre individuelle et zones, dont une boite sur Morant, et après leur festival longue distance des premières minutes, Memphis peine à marquer. Klay Thompson, Jordan Poole, et un Otto Porter Jr toujours aussi actif, terminent un 28-9 sur une période de neuf minutes pour donner l’avantage aux Dubs (36-30).

Les retours de Ja Morant et de Jaren Jackson Jr stoppent l’hémorragie mais Golden State continue de dominer les débats. Dix points de Stephen Curry et un Andrew Wiggins agressif donnent douze points d’avance aux Warriors  mais leurs 13e et 14e ballons perdus de la mi-temps permettent à Morant de finir sur un 5-0 dont un panier au buzzer depuis son camp (64-57) !

Ce mini momentum des Grizzlies est cependant coupé net par un 16-4 des Warriors pour débuter la deuxième mi-temps, grâce notamment à deux tirs primés de Klay Thompson (80-61). Si Ja Morant trouve plus de solutions dans ce troisième quart-temps, son équipe continue de prendre l’eau en défense. Après avoir marqué 38 points en deuxième quart-temps, les Warriors en plantent 37 en troisième quart temps pour prendre 21 points d’avance (101-80). Ils feront encore mieux lors de la dernière période en passant la barre des quarante points pour filer vers une victoire nette et sans bavure !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– L’entame sans pression des Grizzlies. Avant leur entrée sur le terrain, et comme le montre notre vidéo ci-dessous, les hommes de Taylor Jenkins étaient très détendus et ça c’est vu dans leur début de match. Leur 18 premiers points sont venus sur un 6/8 de loin, dont trois au buzzer des 24 secondes par Ja Morant, Jaren Jackson Jr, et Ziaire Williams pour faire taire un Chase Center bouillant. Plus que leur réussite, c’est leur patience et leur application pour démarrer le match qui ont impressionné.

– Les ajustements défensifs de Steve Kerr. Après avoir donné beaucoup trop d’espaces à Ja Morant lors des deux premiers matchs, la défense des Warriors a changé son fusil d’épaule. Ils ont fermé la main gauche du meneur des Grizzlies et sont passés plusieurs fois en boite pour pouvoir lui fermer l’accès au cercle. Memphis a été incapable de trouver des paniers faciles et les Warriors ont, de nouveau, verrouillé le rebond (38-29, dont seulement 7 offensifs pour Memphis) pour les limiter à un tir par possession. Si Morant a réussi à s’adapter en deuxième mi-temps, il a été beaucoup trop esseulé.

– L’attaque des Warriors devient volcanique. On se doutait que les Warriors n’allaient pas tirer à 18% de réussite à  3-points comme lors du Game 2 mais il était cependant impossible de prévoir une telle éruption, tant au niveau de la réussite que de la manière. Si Golden State avait pris 38 tirs primés lors de chacun des deux premiers matchs, cette nuit ils n’en avaient pris que 20 après trois quart-temps, utilisant leur menace extérieure et leur mouvement pour attaquer l’intérieur de la défense des Grizzlies et le cercle sans relâche (+18 points dans la raquette). Avant le garbage time, les coéquipiers de Stephen Curry étaient à 64% aux tirs, dont 70% à 2-points et 52% à 3-points ! Si ces pourcentages de réussite devraient retomber à un niveau plus « normal » lors du Game 4, les Grizzlies vont tout de même devoir recalibrer la façon dont ils défendent la ligne à 3-points pour limiter les drives de leur adversaire.

– Jonathan Kuminga dans l’Histoire. Agé de 19 ans et 213 jours, le rookie des Warriors est devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la NBA à débuter un match de playoffs. Pour conserver sa rotation des deux premiers matchs, Kerr a opté pour Kuminga pour garder Jordan Poole dans un rôle de sixième homme. Le jeune ailier n’a cependant pas convaincu dans les premières minutes et c’est Otto Porter Jr qui a pris sa place dans le cinq en début de deuxième mi-temps. Kuminga s’est toutefois ressaisi pour fini le match avec 18 points. On notera également que Ziaire Williams, âgé de 20 ans et 8 mois, a également débuté la partie pour les Grizzlies.

TOPS/FLOPS

✅ Stephen Curry. Le meneur des Warriors a donné le ton pour son équipe en attaquant le cercle plutôt que de chercher le tir à 3-points. Il a d’ailleurs marqué 14 de ses 30 points aux lancers francs.

✅ Jordan Poole. À l’image de Curry, Poole a également provoqué la défense de Memphis, prenant plusieurs de fois de vitesse les intérieurs adverses. Il a aussi attaqué Ja Morant en un-contre-un pour faire défendre la star des Grizzlies.

✅ Klay Thompson. En difficulté à Memphis, le Splash Brother a retrouvé sa patte et son rythme, terminant la rencontre avec 21 points, à 4 sur 6 de loin, et 9 rebonds.

✅ Andrew Wiggins – Otto Porter Jr. Les deux joueurs continuent leur belle série. Ils ont de nouveau été agressifs et actifs mais ils ont également retrouvé leur adresse. À eux deux, ils ont ajouté 30 points à 12 sur 17 aux tirs, dont 5 sur 7 à 3-points.

✅ ⛔Ja Morant. Morant a tout de même marqué 34 points à 13 sur 21 aux tirs et délivré 7 passes décisives mais a dû s’employer beaucoup plus que lors des deux premiers matchs face à la défense de Golden State. Il a par contre été ciblé en défense et n’a pas offert grande résistance. Il est également rentré aux vestiaires à cinq minutes de la fin du match après s’être tordu le genou droit.

Les intérieurs de Memphis. La triplette Jaren Jackson Jr, Xavier Tillman, et Brandon Clarke ont passé une sale soirée. Ils ont terminé la rencontre à 7 sur 19 aux tirs et on était pris de vitesse en défense pendant tout le match.

LA SUITE

Game 4 : dans la nuit de lundi à mardi à San Francisco.

Warriors / 142 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Green 27 2/3 0/0 1/2 0 5 5 8 4 0 4 1 +19 5 13
J. Kuminga 18 8/10 2/4 0/0 1 1 2 1 4 0 4 0 -2 18 15
A. Wiggins 26 7/10 2/2 1/1 1 2 3 1 5 2 0 1 +3 17 21
S. Curry 35 7/14 2/8 14/14 0 2 2 6 2 1 1 0 +21 30 31
K. Thompson 35 8/13 4/6 1/1 0 9 9 4 1 0 3 0 +22 21 26
N. Bjelica 4 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 1 0 +4 0 0
O. Porter Jr. 24 5/7 3/5 0/0 1 3 4 3 2 1 2 2 +30 13 19
J. Toscano-Anderson 5 0/2 0/0 0/0 0 1 1 2 0 0 0 0 -1 0 1
K. Looney 17 3/3 0/0 0/0 1 2 3 3 2 0 0 0 +7 6 12
D. Lee 15 0/2 0/1 0/1 0 3 3 4 1 1 0 0 +10 0 5
J. Poole 31 11/17 3/5 2/2 0 4 4 2 1 0 2 0 +33 27 25
M. Moody 4 2/3 1/1 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 +4 5 5
Total 53/84 17/32 19/21 4 34 38 34 24 5 17 4 142
Grizzlies / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Jackson Jr. 29 4/13 4/8 3/4 0 3 3 3 3 2 1 0 -14 15 12
X. Tillman 22 2/2 1/1 0/0 0 1 1 1 2 0 0 1 -12 5 8
J. Morant 36 13/21 4/7 4/5 1 2 3 7 1 3 2 0 -6 34 36
D. Bane 30 5/10 4/7 2/3 1 2 3 2 4 1 1 0 -15 16 15
Z. Williams 30 3/8 1/5 0/0 0 4 4 1 3 0 0 0 -15 7 7
B. Clarke 17 1/4 0/0 2/2 1 1 2 0 3 1 0 0 -24 4 4
K. Anderson 16 4/6 1/3 0/0 0 2 2 0 2 1 1 2 -3 9 11
S. Adams 6 1/2 0/0 1/2 0 2 2 2 0 0 0 0 -7 3 5
T. Jones 13 0/5 0/2 2/2 0 1 1 2 0 0 1 0 -16 2 -1
J. Konchar 9 0/5 0/2 0/0 2 1 3 0 0 0 1 0 -15 0 -3
D. Melton 27 5/14 1/8 1/1 2 2 4 3 1 0 3 0 -16 12 7
J. Culver 6 2/2 0/0 1/2 0 1 1 0 1 0 0 0 -7 5 5
Total 40/92 16/43 16/21 7 22 29 21 20 8 10 3 112



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close