Entertainment

leur road trip devait durer six mois, il a finalement duré 22 ans en famille à travers le monde


Ils devaient initialement partir sur les routes pour six mois. Mais leur rêve aura duré en réalité 22 ans. Un couple d’Argentins a parcouru le monde pendant deux décennies avec leurs quatre enfants, nés pendant leur voyage.

Crédit : Paul J. Richards/ AFP

Il y a 22 ans, un couple âgé de 31 et 29 ans décidait de partir en périple sur les routes du continent américain pour six mois. Leur but était simple mais non moins compliqué : relier l’Argentine à l’Alaska dans un road trip. Candelaria et Herman Zapp étaient jeunes et gagnaient bien leur vie. Alors avant de fonder leur petite famille, les amoureux décidaient de prendre le large.

Pour réaliser leur rêve, le couple s’est vu proposer une vieille voiture, une Graham-Paige 1928, « qui ne démarrait même pas », raconte Herman Zapp auprès de nos confrères de l’AFP. Avec 4000 dollars en poche et une voiture vintage dont les jantes sont en bois, Candelaria et Herman partaient en voyage. Au cours de leur périlleux périple, le couple a dû s’improviser à maintes reprises garagiste et bricoleur.

Une famille fondée sur les routes

Crédit : Juan Mabromata/ AFP

Au cours des 102 pays traversés par le couple et les 362 000 kilomètres parcourus, les rêves de famille de Candelaria et Herman se sont conjugués à celui de leur voyage. De leur périple sont nés quatre enfants dans quatre pays différents : Pampa, 19 ans, a vu le jour aux États-Unis, Tehue, 16 ans, est né en Argentine, lors des séjours auprès de la famille, Paloma, 14 ans, est née au Canada et le dernier, Wallaby, 12 ans, est né en Australie.

Faute de moyens, il a donc fallu agrandir la voiture et lui ajouter quelque 40 centimètres. La Graham-Paige 1928 est rapidement devenue leur « résidence principale ». À six dans une voiture, plus leur chien Timon et leur chatte Hakuna, la famille Zapp a su s’organiser : les enfants dormaient dans une tente sur le toit de la voiture et les parents à l’intérieur de la Graham-Paige.

Un confort minimaliste et exigu qui n’a pourtant pas déplu à la famille : « Elle n’a pas les meilleurs sièges, pas les meilleurs amortisseurs, et pas de clim. C’est une voiture qui t’oblige à être en alerte […] Mais elle a été merveilleuse », concède Herman.

Un rêve réalisé

Crédit : Juan Mabromata/ AFP

En 22 ans, la famille Zapp a parcouru le monde de l’Asie à l’Afrique jusqu’à l’Amérique centrale et fut invitée dans près de 2000 maisons. « On n’aurait jamais imaginé que les gens puissent être si beaux dans le monde. Cette humanité dans laquelle nous vivons est incroyable », raconte avec ferveur Candelaria, aujourd’hui âgée de 51 ans.

La mère de famille explique que les gens étaient prêts à partager un repas, une aide et une nuit avec la famille de voyageurs. « Beaucoup nous ont aidés parce qu’ils voulaient faire partie d’un rêve », croit savoir Candelaria.

Après de rapides passages de deux à trois mois en Argentine tous les trois ans pour revoir leur famille, les Zapp sont bel et bien de retour dans leur pays d’origine. Malgré un petit pincement au cœur et un retour dans la vie active qui pourrait s’annoncer déstabilisant, Herman en est persuadé, « j’ai réalisé mon rêve. Tout était plus beau qu’on l’avait imaginé ».



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.