Sports

L’Italie rejoint les Bleus !


L’Italie a créé la sensation en éliminant dès les huitièmes de finale de l’Euro 2022 la Serbie, annoncée comme favorite de la compétition (86-94). Les Transalpins seront donc les adversaires des Bleus pour une place dans le dernier carré.

C’est un petit tremblement de terre qui a eu lieu ce dimanche à Berlin ! Renforcée par Nikola Jokic pour l’Euro 2022 et présentée parmi les favorites de la compétition, la Serbie a mordu la poussière face à l’Italie dès les huitièmes de finale. Si la Squadra Azzurra a pris les devants en début de match, un 12-0 emmené par Vasilije Micic (16 points, 8 passes) a permis à la Serbie de s’installer aux commandes et dépasser les dix points d’avance en amont de la conclusion du premier quart-temps. Un ascendant que les joueurs de Svetislav Pesic ont su conforter au début des dix minutes menant à la mi-temps. Toutefois, après avoir compté jusqu’à douze points d’avance, la Serbie a commencé à baisser de pied. Ce dont l’Italie a commencé à profiter. Après un 7-0 qui a réduit l’écart, un tir à trois points de Simone Fontecchio (19 points, 5 rebonds) a rapproché les Transalpins à trois unités. Le bras de fer s’est poursuivi dans la dernière minute de ce deuxième quart-temps mais Vasilije Micic a trouvé la cible à longue distance pour permettre à son équipe de virer en tête de six points à la pause.

L’Italie a fait craquer la Serbie

Si les coéquipiers de Nikola Jokic (32 points, 13 rebonds) et Nikola Kalinic (12 points) ont gardé l’avantage au retour sur le parquet, le sens du match a très vite changé. Progressivement, les Italiens se sont rapprochés puis un 9-0 avec Marco Spissu (22 points, 6 passes) qui a enchaîné trois tirs à trois points a permis aux Italiens de passer quelques secondes devant. Finissant plus fort, les Serbes ont abordé les dix dernières minutes de ce huitième de finale avec deux petits points d’avance. C’est alors que la Squadra Azzurra a fait déjouer son adversaire. Lançant le dernier quart-temps par un 16-2, l’Italie a fait le trou au tableau d’affichage pour atteindre les douze points d’avance. Dans l’incapacité de réagir, la sélection serbe a vu le temps défiler et l’écart rester autour des dix unités. Au final, les Italiens s’imposent de huit longueurs (86-94) et se qualifient pour les quarts de finale de ce championnat d’Europe. Ils défieront l’équipe de France vendredi prochain en fin d’après-midi pour une place dans le dernier carré.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.