Après la folie, la douche froide. L’OL a attaqué fort sa saison, vendredi soir, lors du match d’ouverture en Ligue 1, en menant rapidement 2-0 contre l’AC Ajaccio, grâce à l’ailier brésilien Tete (12e) et le nouveau capitaine Alexandre Lacazette (21e).

Mais le match a basculé à la demi-heure de jeu avec l’exclusion d’Anthony Lopes, qui est allé percuter de plein fouet Mounaim El Idrissy sur la ligne de la surface de réparation. M. Bastien a sorti le carton rouge (27e), la 2e exclusion en carrière pour l’international portugais, habitué aux sorties dangereuses loin de sa ligne.

Thomas Mangani a réduit l’écart sur penalty (31e) afin de relancer ce match au Groupama Stadium.