Entertainment

Meghan Markle filmée pendant sa dernière sortie avec Harry : ce geste rare qui n’a pas échappé aux caméras


Présents à l’ONU, Meghan Markle et le prince Harry ont fait une apparition remarquée. En effet, la duchesse de Sussex a eu un geste rare, qui a sauvé une personne assise derrière elle.

  • Meghan Markle et le prince Harry étaient présents à l’ONU
  • Assis dans l’assistance, le couple était assis devant une femme, prise soudainement d’une quinte de toux incontrôlable
  • La duchesse de Sussex lui est alors venue en aide

Meghan Markle et le prince Harry ne cessent de s’engager pour des causes qui leur tiennent à cœur. Ce lundi 18 juillet, le couple s’est rendu à l’ONU. Et une séquence a particulièrement marqué les spectateurs. En effet, alors que le duc et la duchesse de Sussex sont assis dans l’assistance, une femme derrière eux est prise par une quinte de toux. A tel point que Meghan Markle va tenter de lui venir en aide. En effet, l’ancienne actrice américaine va se retourner et lui donner sa bouteille d’eau. Reconnaissante, la femme accepte bien volontiers ce petit présent qui lui a permis de calmer cette toux assez gênante. Un geste rare qui n’a bien évidemment pas échappé aux caméras.

Lors de cette sortie officielle, le prince Harry a prononcé un discours à l’ONU. Le duc de Sussex a notamment évoqué des sujets importants comme le changement climatique, le Covid ou encore la guerre en Ukraine.Mais voilà que ses propos ont quelque peu été moqués. Jusqu’en Afrique du Sud, son discours a suscité des commentaires désobligeants : “Il est en exil. Tout comme Madiba. Non pardon. Évidemment, il a été emprisonné durant 27 ans sur une île déserte… Alors que le prince Harry se retrouve enfermé dans un palace à Montecito avec une équipe qui le suit de partout pour un documentaire”, a affirmé la journaliste Aspasia Karras.

Le prince Harry lourdement critiqué après son discours à l’ONU

Pire encore, dans son podcast, la reporter n’a pas hésité à critiquer ouvertement le mode de vie du prince Harry : “Tout comme Mandela, il a vécu beaucoup d’épreuves. Comme il a dit à Oprah dans son interview cri du coeur, sa famille et la presse britannique lui ont fait vivre, ainsi qu’à sa charmante épouse, de nombreuses complications.Tout ce qu’ils souhaitaient tous les deux, c’est représenter”. Des mots très durs, renforcés par les critiques d’une autre journaliste, cette fois-ci du Daily Mail : “Mais le prince Harry ne peut pas s’en empêcher. Il veut que vous sachiez qu’il pense que l’Amérique est un gâchis et qu’il la juge depuis son pupitre”.

Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.