Entertainment

Mort de Mireille Darc : Alain Delon l’a quittée pour une célèbre actrice… “Elle m’a appelée”!



Ce dimanche 28 août, cela fait cinq ans que Mireille Darc, figure emblématique du cinéma français et ex-femme d’Alain Delon, nous a quittés à l’âge de 79 ans. Elle a laissé derrière elle, une carrière riche de plus de 50 ans et son mari Pascal Desprez qu’elle a épousé le 29 juin 2002. Son beau-fils Anthony Delon , qui était en promo pour son autobiographie intitulée Entre chien et loup (éditions Cherche midi) lors du festival Des livres, des artistes qui s’est tenu à Paris en juillet dernier, avait rendu un vibrant hommage à l’actrice : “Ca a été une femme remarquable, d’intelligence, de finesse, qui n’a jamais voulu prendre la place de ma mère, qui était ma complice et qui a été, elle aussi, l’architecte de la vie de mon père”, a-t-il confié dans des propos rapportés par Gala .

De 1968 à 1983, Mireille Darc a entretenu une histoire d’amour fusionnelle avec Alain Delon. Une histoire d’amour entre passions et tromperies. En 1981, Alain Delon était le réalisateur du film Pour la peau d’un flic dans lequel jouait une jeune actrice de 21 ans, Anne Parillaud. L’acteur de 45 ans était alors tombé sous le charme de cette jeune demoiselle. Mireille Darc devient alors une femme trompée, comme elle l’a raconté dans sa biographie, Mireille Darc, une femme libre (éditions Flammarion) sortie en 2013 : “Spontanément, elle a établi une relation avec moi. Elle (Anne Parillaud) m’a appelée pour me demander quel cadeau elle pouvait faire à Alain. Je ne lui en veux pas. Si elle n’était pas passée, une autre aurait pris la place. Entre Alain et moi, désormais, les choses sont différentes.”

Une relation de respect mutuel entre l’actrice et l’acteur

Pour la petite histoire, alors que Alain Delon désirait avoir d’autres enfants après son fils Anthony, une malformation cardiaque empêchait Mireille Darc d’avoir d’autres enfants au risque de perdre la vie. Ce qui a engendré leur séparation. À l’été 1983, l’actrice de 45 ans a été victime d’un accident de voiture dans un tunnel en Vallée d’Aoste (Italie) qui l’a rendue grièvement blessée avec une colonne vertébrale fracturée. Alain Delon fut l’un des premiers à lui rendre visite à l’hôpital de Genève. Ce qui marque alors le début d’une véritable amitié comme l’a soulignée la principale concernée dans sa bio : “Alain et moi, nous n’aurons jamais de scènes dramatiques, il n’y aura pas de vaisselle cassée […] Tout – bon et mauvais moment – se passera toujours dans un grand respect l’un de l’autre.”



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.