Entertainment

Novak Djokovic traité d’antivax par un célèbre journaliste : sa femme Jelena le défend férocement !



Novak Djokovic va-t-il revivre la même chose à l’US Open, après la situation ubuesque qu’il a vécu en janvier dernier lors de son arrivée à Melbourne pour participer à l’Open d’Australie ? C’est la grosse question du moment après le nouveau sacre du Serbe à Wimbledon. S’il a revendiqué sa liberté de ne pas se faire vacciner contre le covid, le tennisman de 35 ans a dû en payer les conséquences en étant purement et simplement expulsé d’Australie après de nombreux jours d’attente. Si son absence a fait les affaires de Rafael Nadal, qui en a profité pour remporter le tournoi du Grand Chelem, la situation pourrait se reproduire d’ici quelques semaines à New York.

Pour participer à l’US Open et surtout rentrer sur le territoire américain, il faut présenter un schéma vaccinal complet, ce que n’a pas ​​Novak Djokovic à l’heure actuelle et ce qu’il ne compte d’ailleurs pas faire. Un célèbre journaliste, qui a notamment écrit pour le New York Times a tenu à rappeler la situation en y ajoutant un petit commentaire personnel sur son compte Twitter. “À moins d’un changement rapide de la loi américaine sur l’immigration, Wimbledon sera le dernier tournoi du Grand Chelem de l’année pour Djokovic. Les États-Unis exigent que les étrangers se fassent vacciner pour entrer sur leur territoire et Djokovic a fermement déclaré qu’il n’était pas prêt à se faire vacciner, se transformant ainsi en tête d’affiche antivax”, lance Ben Rothenberg.

Je veux juste m’assurer qu’il est bien noté que VOUS l’avez étiqueté en tant que tête d’affiche antivax

Des propos qui sont rapidement remontés aux oreilles de Jelena Djokovic, la femme du tennisman, qui s’est emparé de son compte Twitter pour lui répondre vertement. “Excusez-moi. Je veux juste m’assurer qu’il est bien noté que VOUS l’avez étiqueté en tant que tête d’affiche antivax pour une raison quelconque. Il a simplement répondu à ce qu’est son choix pour son corps”, explique la mère de deux enfants.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close