Entertainment

origine, taille, santé et comportement


Découvrez toutes les informations à savoir sur le Chow-Chow, surnommé chien nounours ou chien mi-ours mi-lion : origine, taille, santé, caractère, éducation, alimentation, toilettage, prix.

Depuis plusieurs semaines, la rédaction de Démotivateur vous propose de nombreux articles sur les différentes races de chiens. Leur origine, leur comportement, leur santé, on vous dévoile toutes les informations à connaître sur chaque race canine : le Teckel, l’American Pit Bull Terrier, le Colley à poils longs ou encore le Labrador. Dans cet article, nous nous sommes intéressés à une nouvelle race de chien : le Chow Chow.

À voir aussi

Si l’on vous dit chiens Chows Chows, vous devez certainement avoir en tête l’image de ces chiens de taille moyenne, très poilus, surnommés chiens nounours, chiens peluches ou encore chiens mi-ours mi-lion. Si vous souhaitez adopter ou acheter auprès d’un éleveur un animal de compagnie qui sera un chien Chow Chow, voici toutes les informations que vous devez connaître sur ce toutou tout poilu. Origine, taille, santé, caractère, compagnie avec les enfants et les autres animaux, éducation, alimentation, toilettage on vous livre toutes les informations à connaître.

Les caractéristiques physiques du Chow-Chow

Le Chow Chow est un chien de taille moyenne, reconnaissable à sa grosse tête, son crâne large et plat, son museau court, ses petits yeux enfoncés et ses petites oreilles bien écartées. À première vue, ce chien semble avoir un air “renfrogné”.

Autre caractéristique physique de ce toutou : ses membres postérieurs. Ils ont un minimum d’angulation à la hauteur du jarret, ce qui lui donne une démarche très spécifique. On a l’impression qu’il marche tout le temps “sur des échasses”.

Ce chien appartient à la catégorie des spitz, catégorie dans laquelle on retrouve :

– le Loulou de Poméranie

– le Spitz japonais

– le Samoyède

– le Shiba Inule Akita

– Ou encore le Husky de Sibérie

Le Chow-Chow : pelage, couleur, taille, espérance de vie

Type de pelage : poil court (abondant, dense et lisse), poil long (fourni, droit, détaché du corps, épais au niveau du cou et sur les culottes)

Couleur du pelage : unicolore rouge, noir, bleu, crème ou blanc.

Poids : entre 20 et 30 kg pour une femelle comme pour un mâle

Taille : entre 46 et 51 cm pour une femelle et entre 48 et 56 cm pour un mâle

Espérance de vie : environ 10 ans

L’origine du Chow-Chow

Selon des analyses ADN, le Chow Chow est la race de chiens la plus ancienne au monde. Cependant, ses origines exactes restent inconnues. Le premier pays à avoir vu apparaître les Chows Chows est la Chine et cela remonte à plus de 4.000 ans. À cette époque, les Chinois utilisaient ce gros chien poilu comme chien de guerre. Par la suite, il a été utilisé comme chien de traîneau, puis chien de garde avant de devenir chien de boucherie. La raison ? Sa chair était très appréciée et sa fourrure également.

Au début du XIXe siècle, le Chow Chow voyage de Chine en Europe. Il est introduit en Angleterre, par des navires marchands britanniques transportant des marchandises exotiques. Et d’après les livres d’histoire, un Chow Chow a été offert au prince de Galles. Mais ce n’est qu’en 1925, grâce à l’exposition canine de Crufts, que cette race de chiens est connue par le public.

Dans cette même décennie, en France, un Chow Chow Club est fondé, sous l’impulsion de Renée Maréchal. Cette race de chien devient alors très tendance à Paris, et se démocratise davantage pendant la Seconde Guerre mondiale. Depuis 1952, le Chow Chow Club a été remplacé par le Chow Chow Club Français, le club officiel de la race qui est toujours en activité aujourd’hui.

Le Chow Chow, un chien originaire de Chine – © Pixabay

Le Chow-Chow : caractère et traits personnalité

Le Chow Chow possède un caractère propre à lui. C’est un chien de compagnie qui va être extrêmement indépendant, fier et réservé, ce qui lui donnera l’apparence d’être froid et distant. Mais c’est tout le contraire. Le Chow Chow adore son maître et l’ensemble de sa famille mais il ne va pas démontrer des marques d’affection. Il préfère communiquer avec le regard, ce qui fait de lui un chien de compagnie discret et plutôt solitaire.

Ce toutou chinois n’est pas très jovial. Il supporte les jeux des enfants, et des adultes, mais ne va pas forcément y participer. Il est avant tout calme et paisible. Exit donc son passé de chasseur, le Chow Chow n’est plus un chien prédateur. S’il ne sera jamais agressif, ce chien de compagnie reste un bon gardien et protégera son territoire, sa famille et sa maison s’il doit le faire. Autre point à savoir sur ce toutou nounours : il déteste que des inconnus lui donnent des caresses sur la tête. Ce privilège est uniquement réservé à ses maîtres et à sa famille.

Le Chow-Chow : éducation

L’éducation du Chow Chow peut s’avérer être une mission compliquée. La raison ? Son fort tempérament et son ignorance face aux interactions humaines. Ce chien de compagnie peut avoir la fâcheuse tendance de passer totalement à côté des indications de ses maîtres. Il est donc recommandé de lui donner une éducation précoce avec une dose de fermeté mélangée à de la douceur. Les maîtres mots de son éducation ? Patience et cohérence. Seule une relation de confiance entre l’animal et son maître aboutit à une éducation réussie.

Le Chow-Chow : environnement

Le Chow Chow est un chien de compagnie qui s’adapte facilement à n’importe quel lieu de résidence. Que ce soit dans un appartement ou dans une maison, ce toutou sera heureux tant que ses besoins seront comblés et que sa tranquillité sera respectée. C’est un chien qui aboie très peu et qui apprécie la solitude. Un environnement citadin peut donc lui convenir à la perfection. Cependant, comme toute race canine, une vie dans une maison disposant d’un jardin reste la meilleure option.

Ce n’est pas un chien très sportif. Son activité physique est très modérée car il fatigue très vite. Les promenades en laisse quotidiennes devront donc être réalisées pour éviter sa prise de poids, mais attention à ce qu’elles ne durent pas trop longtemps. Sinon vous risqueriez de devoir le porter pour rentrer à la maison et le retour jusqu’à votre domicile pourrait être très long.

Si vous deviez voyager avec votre chien, pour raisons personnelles ou professionnelles, sachez qu’il faudra l’habituer à la cage de transport pour des voyages en voiture ou en avion. Pour ce qui est des voyages en train, le port de la muselière et la tenue en laisse de votre Chow Chow seront obligatoires. Tous ces points seront à prendre en compte pendant sa phase d’éducation. Et comme pour toutes les races canines, pensez donc à l’habituer lorsqu’il est chiot.

Le Chow-Chow : alimentation

Comme nous venons de vous l’indiquer, le Chow Chow est un chien de compagnie qui ne raffole pas de l’activité physique et encore moins des jeux avec les enfants et les adultes. Cela signifie donc que son poids est à surveiller encore plus que n’importe quelle autre race. S’il s’avère gourmand, et ne refusera jamais sa ration de croquettes quotidienne, il ne réclamera pas de la nourriture continuellement. Un point à savoir avant de se lancer dans l’éducation d’un Chow Chow pour ceux qui pensaient pouvoir stimuler leur toutou avec de l’alimentation telle que des friandises ou des croquettes.

Le Chow Chow est un chien gourmand et pas très sportif – © Pixabay

Le Chow-Chow : compatibilité avec les autres animaux

Si vous envisagez d’adopter un chiot ou un chien adulte de cette race et que vous avez déjà d’autres animaux chez vous, chats ou chiens, ce paragraphe est fait pour vous. Avant d’adopter ou d’acheter chez un éleveur une race canine en particulier, il convient de connaître sa compatibilité avec les chats et les autres races de chiens. Voici donc les informations à savoir sur la vie en communauté de Chow Chow avec les autres animaux.

– Si vous avez un chat dans votre foyer : Certaines personnes disent que le Chow Chow a de nombreuses caractéristiques avec les chats. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il va s’entendre avec les félins, bien au contraire. Il est donc recommandé de ne pas adopter ou prendre un Chow Chow si vous possédez déjà un chat dans votre maison. La cohabitation sera impossible. Cependant, si vous adoptez en même temps un chaton avec un chiot Chow Chow, les deux animaux pourraient créer une sorte de tolérance entre eux. 

– Si vous avez un autre chien dans votre foyer : Avec sa nature solitaire, le Chow Chow ne supporte pas les autres chiens. Pour une vie à la maison sans prises de bec, il convient plutôt d’élever son chiot Chow Chow avec un autre chiot. Mais ces deux toutous ne deviendront jamais les meilleurs amis du monde. 

Le Chow-Chow : santé

Ce chien de compagnie est très robuste. Grâce à ses poils très épais, il va très bien supporter le froid et l’humidité. Mais cette même fourrure va lui donner du fil à retordre en période estivale. Comme il a tendance à être vite essoufflé, il ne supporte pas la chaleur.

Ce chien n’aimant pas pratiquer des activités physiques, il convient de surveiller son alimentation pour éviter la prise de poids. Une augmentation du poids pourrait lui causer de graves problèmes de santé.

Comme toutes les races d’animaux, il peut souffrir de certaines maladies spécifiques :

– dysplasie de la hanche et du coude

– entropion

– arthrose

– problèmes ligamentaires

– maladies cutanées

– luxation de la rotule

– pemphigus

Le Chow-Chow : toilettage et entretien du pelage

Il est important de bien entretenir le pelage épais de votre Chow Chow, surtout si ce dernier à les poils longs. Pour se faire, un brossage régulier est recommandé, surtout en périodes de mue. Il vous faudra également surveiller ses yeux. Pourquoi ? Parce que ce chien pleure beaucoup.

Le Chow-Chow : prix en élevage

Pour les familles qui souhaiteraient adopter un chiot Chow Chow, en passant par un éleveur, sachez que le prix de cette race canine varie selon plusieurs critères : ses origines, son âge et son sexe. En moyenne, il faut débourser 1.500€ pour un chien inscrit au LOF. Si toutefois vous souhaitez un toutou d’une lignée parmi les plus hautes, il vous faudra prévoir une enveloppe plus large, allant jusqu’à 2.500€.

Sources :

Chow-Chow

L’Histoire du Chow-Chow en France



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close