Entertainment

Prime de rentrée : voici ce que vous devez faire si vous n’avez pas reçu l’aide !


C’est grâce au projet de loi nommée Pouvoir d’achat que le gouvernement a soumis à l’Assemblée nationale. Et validé par le Sénat que la prime de rentrée ainsi que d’autres aides et allocations ont pu être revalorisées. C’est une revalorisation à hauteur de 4% mais qui permet à de nombreux foyers de pouvoir faire les achats nécessaires pour la vie quotidienne. On vous explique tout ici. 

La prime de rentrée 

Le montant 

Pour les enfants âgés de 6 ans à 10 ans. Dont les 6 ans ont semblé fêté avant le premier janvier qui suit l’année et pour ceux qui n’ont pas atteint les 11 ans à la fin de l’année civile. Ce montant de la prime de rentrée s’élève donc à 376,98 euros auquel s’ajoute les 15,07 euros.

Pour les enfants de 11 à 14 ans. Cette prime de rentrée est à 397,78 euros auxquels s’ajoutent aussi les 15,91 de revalorisation

Et enfin pour les enfants de 15 à 18 ans. La prime de rentrée est de 411,56 euros avec en plus les 16,46 euros de revalorisation. 

Pour bénéficier d’autres aides comme cette prime de rentrée il est possible d’en faire la demande. Par exemple les bourses de collège et lycée qui restent versées chaque trimestre en lien avec les revenus du foyer. Il y a aussi la prime exceptionnelle de rentrée qui a semblé créée pour aider le pouvoir d’achat des Français. Mais aussi le Pass’sport qui permet d’aider à financer l’inscription d’un enfant a une activité extra scolaire sportive. De cette façon, il n’y a pas de discrimination entre enfants concernant les sports. Il s’agit d’une aide d’une cinquantaine d’euros au moment de l’inscription. 

Les bénéficiaires

Pour profiter de la prime de rentrée, il ne faut pas avoir trop de revenu. Ainsi pour un enfant les ressources ne doivent pas dépasser 25 370 euros, pour deux enfants 31 225 euros, pour trois enfants 37 080 euros et pour chaque enfant supplémentaire, il faut ajouter 5 855 euros. Pour en bénéficier, l’enfant doit donc avoir entre 6 et 18 ans. Pour la rentrée de cette année, il faut donc que votre enfant soit né entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016. Aussi il faut bien garder en tête que pour toucher cette prime votre enfant doit bien sûr rester scolarisé. 

Normalement si vous cochez toutes les cases de la prime de rentrée, la CAF vous versera automatiquement le montant sans la moindre démarches. Mais si jamais cela ne venait pas, vous pouvez télécharger un formulaire en ligne. Il est aussi possible de juste prendre contact avec votre CAF par téléphone ou en personne pour recevoir les conseils nécessaires. 

Date de versement de la prime de rentrée 

La prime de rentrée a souvent semblé versée depuis la mi-août. Mais il est possible que vous les ayez reçus un peu plus tard. Aussi il est déclaré que “La revalorisation de 4 % sera versée à tous dans un second temps, avec le versement mensuel des autres prestations, soit début septembre 2022, a fait savoir le ministère des Solidarités dans un communiqué. Par exemple, une famille de métropole avec un enfant de 7 ans, touchera l’allocation de rentrée le 16 août. Puis le montant de la revalorisation de 4% en même temps que le versement des autres prestations, autour du 5 septembre 2022”. 





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.