Politics

Rifkin’s Festival de Woody Allen, critique et bande-annonce


«Rifkin’s Festival» de Woody Allen avec Elena Anaya, Louis Garrel, Gina Gershon, Sergi López, Wallace Shawn et Christoph Waltz. Au cinéma le 13 juillet 2022.

Le synopsis : Un couple d’Américains se rend au Festival du Film de Saint-Sébastien et tombe sous le charme de l’événement, de l’Espagne et de la magie qui émane des films. L’épouse a une liaison avec un brillant réalisateur français tandis que son mari tombe amoureux d’une belle Espagnole.

La critique de Paris Match (3/5)

La suite après cette publicité

Mort Rifkin (Wallace Shawn), un écrivain raté, se rend avec sa compagne attachée de presse (Gina Gershon) dans un festival de cinéma où elle s’éprend d’un réalisateur français snob ne jurant que par John Ford (Louis Garrel, très drôle)… C’est à Saint-Sébastien que Woody Allen a choisi d’exporter son petit théâtre new-yorkais. On y retrouve toutes les obsessions qui firent le sel de ses comédies d’antan – le jazz, les divans et sa mère – à ceci près que ce bal de vieux intellectuels riches et blancs dissertant de la vacuité de l’existence tout en se lamentant des femmes bien plus jeunes qu’eux paraît soudain daté. Un marivaudage existentiel à la fois anachronique et folklorique.

rifkun


©



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.