Politics

Rockstar s’exprime sur le piratage du jeu


GTA 6 : Rockstar s'exprime sur le piratage du jeu

GTA 6. Après une fin de week-end assez chargée en raison de la divulgation non souhaitée d’une centaine de vidéos de gameplay de GTA 6, Rockstar s’est enfin exprimé sur le sujet.

[Mis à jour le 20 septembre 2022 à 10h18] GTA 6 reste l’un des jeux les plus attendus de l’histoire du jeu vidéo. Après les 155 millions d’exemplaires vendus de son aîné, la popularité de la franchise Grand Theft Auto a atteint des sommets depuis 2013, avec pas moins de 3 générations de consoles traversées, et un public qui attend une suite avec impatience depuis une petite dizaine d’année. C’est cette impatience qui est au cœur de l’information aujourd’hui, avec le piratage et la divulgation récents d’une grande quantité de séquences de gameplay de GTA 6 par un anonyme. Une grosse faille de sécurité pour Rockstar qui s’est exprimé sur le sujet un peu plus de 24 h après les faits, en affirmant que les conséquences pour le prochain titre Grand Theft Auto seraient minimes.

Le réveil a été dur pour Rockstar dimanche matin après la publication de plusieurs dizaines de vidéo de GTA 6 sur les réseaux sociaux. On peut y apercevoir les premières images d’un jeu qui semble bien être GTA 6, bien que Rockstar n’ait confirmé la véracité de ces images que 24 heures plus tard le lundi soir. Une fuite en raison d’un piratage revendiqué par un anonyme, qui affirme s’être emparé des quelques séquences de jeu en plus de son code source et celui de GTA 5, qu’il souhaite par ailleurs revendre pour une somme astronomique. (source Tom Henderson).

Les images du jeu ont beaucoup fait parler d’elles ce week-end, certains internautes critiquant des graphismes mauvais, des expressions ou des animations faciales plus que médiocres etc… Un comportement questionnable quand on sait que ces séquences proviennent d’un “build” ancien du jeu, qui daterait de 2019 selon certains experts. Mais une chose est sûre, l’engouement autour de ces images est stupéfiant, et notamment au sujet de la personne qui aurait piraté Rockstar Games. En effet, cet anonyme se serait manifesté en appelant Rockstar à communiquer avec lui, et en offrant de vendre le code source de GTA 5 pour une somme à cinq chiffres. Une proposition qui a bien entendu entraîné la création de faux comptes à son nom, tentant d’extorquer avec succès de l’argent à quelques clients naïfs.

Pendant ce temps chez 2K Interactive, et Rockstar c’est le branle-bas de combat. Les studio se sont vite empressés de faire progressivement retirer les images de Twitter pour atteinte aux droits d’auteur, et tentent potentiellement de retrouver celui qui aurait orchestré cette fuite monumentale. Le hacker concerné quant à lui ne donne ce lundi plus de nouvelles, ayant depuis supprimé les posts de son compte GTA Blog appelant Rockstar à la négociation, ainsi que son compte télégramme. Il affirmait hier avoir des preuves de la véracité des images montrées, et appelait le service informatique de Rockstar à “vérifier son passage.”

Il s’agit probablement de la plus grosse fuite jamais observée dans l’industrie. Plus d’une centaine de séquences de gameplay et d’images se sont répandues sur la toile à la vitesse de la lumière, suscitant l’intérêt de tous les journalistes et médias spécialisés, et d’une grande partie des internautes. Les réactions ont été diverses, certains louant ce “hacker” pour avoir fait sortir Rockstar du silence, d’autres affirmant qu’une telle fuite aurait des conséquences négatives sur le développement du jeu. En effet, le code source de GTA 6 serait aussi en possession de cet anonyme, une faille de sécurité importante pour un jeu si ambitieux.

C’est d’ailleurs à ce sujet que Rockstar s’est exprimé lundi après-midi, confirmant la véracité des images montrées, et affirmant que les conséquences pour le développement de GTA 6 seraient minimes. On peut y lire : “Nous avons récemment souffert d’une intrusion dans notre réseau durant laquelle un tiers a eu accès et a téléchargé des informations confidentielles sur notre système, et notamment des séquences de développement du prochain Grand Theft Auto. Présentement, nous ne prévoyons aucun impact de cette faille sur nos services de jeu en ligne ni sur le développement à long terme du jeu. Nous sommes très déçus de n’avoir pas pu partager autrement ces images du prochain GTA avec vous. Notre travail sur ce prochain Grand Theft Auto continue dans les temps et nous restons plus que jamais investis pour vous fournir une expérience excédant vos attentes. Nous vous tiendrons informés de la situation et vous présenterons ce prochain titre comme il se doit lorsqu’il sera prêt. Nous souhaitons vous remercier de votre soutien tout au long de cette situation. – L’équipe Rockstar.

L’histoire solo de Grand Theft Auto, c’est toujours des personnages loufoques embrigadés dans des scénarios impossibles avec une pointe caricaturale d’American Dream. C’est aussi des hommes, beaucoup d’hommes, sympas et moins sympas, Franklin, Trevor, Carl, Michael… Tous les protagonistes de la série ont toujours été de sexe masculin. C’est maintenant de l’histoire ancienne avec GTA 6, puisque Jason Schreier nous a affirmé que le prochain personnage principal du jeu serait une femme, d’origine latino et issue d’un couple inspiré de Bonny and Clyde.

Si GTA 5 nous avait permis de découvrir les rues de Los Santos, une ville librement inspirée de Los Angeles, GTA 6 compte nous ramener dans tes temps plus immémoriaux. En effet, la prochaine sortie de la franchise de Rockstar Games se tiendra à Vice City, ou plus clairement Miami. La ville du jeu éponyme sera le terrain de jeu de nos protagonistes dans ce sixième opus de la série, et Rockstar marque un petit retour en arrière qui plaira sans aucun doute aux nostalgiques. Pour l’instant, on sait que Miami sera la ville la plus importante de GTA 6, et que d’autres cités seront rajoutées au fur et à mesure de l’avancement du jeu. Un organisation qui n’est pas sans nous rappeler nos meilleurs amis les jeux-service, avec un déploiement de contenu dilué sur le temps d’existence du jeu. Pour l’instant, Rockstar n’a pas confirmé son intention de faire de GTA 6 un jeu type jeu-service.

Rockstar a parlé, et Twitter s’est enflammé. A travers une note de blog dédiée au futur de GTA Online et relayée par plusieurs journalistes dont @Nibel sur la plateforme du petit oiseau bleu, le studio a confirmé que GTA sixième du nom était en développement. Une nouvelle qui, sans surprendre la majorité du monde du gaming, a été accueillie dans la liesse puisqu’il s’agit de la première fois que l’entreprise confirme officiellement l’arrivée de ce monstre du gaming. Si l’on se penche de plus près sur les lignes ci-dessus, Rockstar confirme que “le développement actif de la prochaine entrée dans la franchise Gran Theft Auto est bien avancé.” et que le studio “[est] impatient de partager de plus amples nouvelles à ce sujet quand [il] sera prêt.” Une information cruciale, qui reste bien maigre au regard d’une éventuelle fenêtre de sortie.

C’est la nouvelle qui enflamme la toile depuis quelques mois. Jez Corden, respecté rédacteur en chef de Windows Central a évoqué un éventuel rachat de Take Two Interactive, le méga-studio derrière 2K Games et Rockstar Games par Microsoft. La faim du géant de l’informatique semble insatiable, puisqu’on le rappelle, Microsoft a récemment fait l’acquisition du catalogue de Zenimax Media, et des jeux Bethesda pour 7,5 milliards de dollars. On peut citer Jez Corden :

Il y a quelques mois, j’ai entendu, de la part de deux de mes sources fiables de l’industrie, que le prochain grand studio ou grand éditeur à être acquis serait Take Two. Mais c’était il y a longtemps. En même temps, un distributeur comme Take-Two prendrait beaucoup de temps à être acquis. Mais je ne sais pas, je n’ai pas de preuve à l’appui.”

Attention toutefois, le journaliste lui-même rappelle que cette information n’est pas confirmée, et dans le cas d’une acquisition de cette taille, il vaut mieux prendre cette information avec des pincettes. Car si Microsoft rachète Take-Two, c’est tout un pan de l’industrie vidéo-ludique qui tomberait sous l’égide Xbox. On parle de 2K, Red Dead Redemption, Bioshock, Mafia et surtout Grand Theft Auto, la plus célèbre et lucrative des licences de l’histoire du jeu vidéo. Encore une fois, difficile d’imaginer pareil scénario, et difficile aussi de penser que, si cette acquisition est confirmée, Microsoft se priverait de l’énorme marché que constitue les joueurs Playstation pour les plus grosses licences de Take Two Interactive.

C’est tout Twitter qui est en émoi, et pour cause, Grand Theft Auto est l’une des franchises les plus légendaires de l’histoire du jeu vidéo. Pour rappel, GTA 5 a récemment franchi la barre des 140 millions de copies vendues depuis sa sortie en 2013, et vit encore des jours glorieux grâce à un mode multijoueur GTA Online fréquemment rafraîchi par de nombreuses additions de contenu. Dire que GTA 6 est attendu serait un euphémisme, seulement Rockstar reste particulièrement silencieux à son sujet. Cependant, selon Tom Henderson et Jason Schreier, il semblerait que sa sortie serait prévue pour 2024-2025.

Par ailleurs, la firme américaine a dû revoir ses méthodes de développement en raison d’une récente polémique entourant sa pratique du “crunch”. Il s’agit d’une période de pression intense subie par les employés d’un studio de développement, habituellement afin de respecter les délais imposés par le calendrier d’une nouvelle sortie. C’est d’ailleurs pourquoi Rockstar semble avoir revu ses ambitions à la baisse avec GTA 6, notamment en termes de taille de la carte. C’est aussi en partie pourquoi il ne faudrait pas s’attendre à une sortie avant 2024-2025. Un calendrier plus flexible qui devrait permettre d’accommoder au mieux les équipes de développement, et d’assurer une sortie uniquement sur consoles next-gen. Il faut aussi garder en tête que cette décision fait sens d’un point de vue marketing. Aujourd’hui le marché des consoles est en pleine transition entre deux générations, et souffre de gros problèmes d’approvisionnement. C’est pourquoi patienter avant la diffusion massive des nouvelles consoles dans les salons du monde entier avant de sortir un titre comme le prochain Grand Theft Auto semble être une idée raisonnable.

Toujours selon Henderson et Schreier, GTA 6 devrait se dérouler dans un monde moderne, ce qui contredit les précédentes rumeurs au sujet d’un univers situé dans les années 70-80. En effet, une période contemporaine correspondrait plus aux ambitions du mode en ligne, offrant de nombreuses possibilités de collaboration et de partenariats avec des célébrités ou des labels, à l’image de GTA 5 Online. Une autre nouvelle récente concerne la carte de GTA 6. On devrait y retrouver plusieurs endroits différents, y compris une version remasterisée de la légendaire Vice City. Cette carte serait de taille moyenne et devrait être “évolutive”, pouvant être modifiée au fil d’évènements et d’additions de contenu après lancement. On sait aussi que ce sixième volet, tout comme son aîné comprendra plusieurs personnages jouables, dont une femme, une première dans l’univers jusqu’ici exclusivement masculin des Grand Theft Auto.

Bien que sa date de sortie soit relativement éloignée, il ne serait pas illogique d’attendre que GTA 6 sorte uniquement sur consoles de nouvelle génération. Il est très probable que d’ici 2024, ces consoles soient omniprésentes sur le marché, et qu’il s’agisse donc de la plus grande audience possible. Rappelons aussi que les caractéristiques techniques de la Playstation 5 et des Xbox Series X|S semblent largement plus adaptées à un titre aussi ambitieux que le prochain Grand Theft Auto. Quant à une sortie sur PC, elle est fort probable bien qu’elle puisse avoir lieu une ou plusieurs années après la sortie sur consoles, si l’on se fie au modèle de GTA V.

Pour conclure cet article, il est nécessaire de rappeler que pour le moment Rockstar reste entièrement mutique au sujet du prochain Grand Theft Auto. Tom Henderson et Jason Schreier ont beau être des sources extrêmement fiables, aucune annonce officielle n’est encore venue corroborer leurs allégations. D’un autre côté, comme nous avons si souvent pu le répéter au sujet des rumeurs dans le monde du jeu vidéo : il y a rarement fumée sans feu. Il faudra donc patienter un peu plus afin d’en savoir plus sur GTA 6, et avant une éventuelle sortie à l’horizon 2025.

Consultez les comptes Twitter de Tom Henderson ainsi que celui de Jason Schreier, les sources qui ont permis d’écrire cet article.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.