Politics

Royaux et (presque) normaux – Quels téléspectateurs sont le prince Charles et Camilla ?


Bien sûr, ils regardent la télé. La duchesse de Cornouailles se passionne pour les faits divers, et le prince de Galles s’est mis à «Danse avec les Stars».

Tous les deux sont de gros lecteurs. Mais entre un roman et un recueil de poésie, le prince Charles et son épouse Camilla prennent aussi plaisir à se caler en pantoufles devant le petit écran. Ils ne regardent pourtant pas toujours la télé ensemble, puisque question programmes chacun a des goûts bien arrêtés.

DALS à Buckingham

La duchesse, qui fêtera ses 75 ans dans quelques jours, est fan de «Danse avec les Stars» («Strictly come Dancing» version BBC) au point d’envoyer des textos pour voter pour ses candidats favoris. Camilla a converti son époux, si bien que d’après le «Sun» le couple s’est proposé pour accueillir cette année le tournage d’une qualification à la finale dans la salle de bal du palais de Buckingham. La rumeur veut même que les futurs souverains en profitent pour rejoindre le dancefloor.

La suite après cette publicité

Faits divers et série culte 

Dans un autre genre Camilla est adepte de «Crimewatch», l’émission qui depuis les années 1980 reconstitue des «cold cases» et fait appel aux témoignages du public pour aider la police à faire avancer des enquêtes. Elle se passionne pour la résolution de ces affaires, et l’a encore confirmé en visitant récemment le plateau de l’émission à Cardiff. 

La suite après cette publicité

Côté séries il y a un show qui n’a jamais convaincu le prince, c’est «Coronation Street», le plus ancien de tous les soap operas. S’il a accepté d’y faire une apparition en 2000, pour les 40 ans de la série, Charles ne l’a jamais suivie. En quittant le plateau, il avait gentiment tenté un «maintenant que j’ai rencontré tout le monde je comprends pourquoi les gens sont autant accro à ‘Coronation Street’» peu convaincant.
Camilla, elle, est justement une de ces «Corrie fans», et ce depuis qu’elle a commencé à suivre la série sur ITV enfant avec sa mère. Alors quand ce fut son tour de se rendre sur le plateau en 2010, pour les 50 ans de ce qu’elle considère comme une «institution britannique», elle s’en est donné à cœur joie, saluant les acteurs par le prénom de leur personnage et tirant une pinte dans le pub emblématique de la série.

À lire aussi : Que regardent le prince William et Kate Middleton à la télé ?

La suite après cette publicité

La suite après cette publicité

Quand il était jeune, Charles était plutôt du genre à suivre la série américaine «MASH», qui mettait en scène une équipe de médecins pendant la guerre de Corée. Il regardait aussi les débuts de «Dr Who», qui elle aussi allait devenir une institution télévisuelle britannique. Plus récemment l’héritier s’est pris de passion pour «Poldark», adaptée d’une saga de romans de Winston Graham. Ce drame historique se déroule à la fin du XVIIIème siècle et suit un soldat revenu en Cornouailles après la guerre d’Indépendance américaine. Charles, l’histoire, ça lui parle.

Documentaires et comédies 

Globalement le prince préfère quand même le format documentaire. Comme le rapporte “Hello”, il a d’ailleurs récemment lancé une chaîne en partenariat avec Amazon Prime, RE:TV, destinée à promouvoir les initiatives dans le monde qui participent à rendre l’économie plus durable.
Mais la vraie passion de Charles reste les énièmes rediffusions de vieux films, en particulier les comédies. Il ne résiste jamais aux aventures de l’inspecteur Clouseau. «À chaque fois que je retombe sur un des films de La Panthère Rose, ça me remonte le moral», confiait-il lors d’une visite au British Film Institute, dont il est le parrain depuis plus de 40 ans. 

À lire aussi : Camilla Parker Bowles, son faible surprenant pour les souvenirs royaux



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.