Sports

Steve Kerr et Jürgen Klopp ont la même vision du coaching


Cet été, Steve Kerr a visité en famille le sud de la France, Londres, mais aussi l’Egypte où il n’avait plus les pieds depuis 1985 ! L’occasion de s’entretenir avec son joueur préféré, la superstar locale Mohamed Salah, mais aussi d’échanger avec Jurgen Klopp, l’entraîneur de son équipe préférée, Liverpool.

« C’était la première fois que je le rencontrais et que je discutais avec lui » a expliqué le coach des Warriors à Marc Stein. « J’étais juste un fan éloigné, mais j’ai toujours aimé son style d’entraînement et la joie qu’il montre. Il est clair qu’il a une forte connexion avec ses joueurs, mais là, c’était différent. Plutôt que de les regarder depuis les États-Unis et de les encourager, j’ai assisté réellement à l’entraînement et nous avons vraiment créé de très bonnes relations.« 

Ce n’est que depuis 2017 que Kerr est devenu fan des Reds, mais il a tout de suite adhéré aux méthodes de l’ancien entraîneur de Dortmund, arrivé à Liverpool en 2015.

« Manager est un intitulé bien plus approprié que celui d’entraîneur car une grande partie de ce que nous faisons est de la gestion »

« Nous partageons une vision similaire du coaching » poursuit Kerr. « C’est simplement quelqu’un d’impressionnant dans sa compréhension des joueurs. Il s’agit de les mettre dans une très bonne situation et dans un bon état d’esprit, de créer une bonne culture et ensuite de les laisser faire leur truc et jouer de manière libre. Je sens une réelle connexion dans notre façon de voir le coaching et le sport en général. »

Comme les Warriors, Liverpool tutoie les sommets avec un titre de champion d’Angleterre en 2020, une Ligue des champions en 2019, et une place de finaliste en 2018 et 2022. Pour Kerr, c’est plus difficile dans le football européen car les intersaisons sont beaucoup plus courtes.  « L’importance et la difficulté de maintenir le rythme de son équipe sur une longue saison est un sujet important. Comparé à ces gars, nos étés sont dingues. Ils sont loin d’avoir autant de temps » estime Kerr.

Au final, le coach de Golden State juge que Klopp, comme lui, sont davantage des managers que des entraîneurs. « Manager est un intitulé bien plus approprié que celui d’entraîneur car une grande partie de ce que nous faisons est de la gestion » conclut-il, et il prend l’exemple sur la communication : « Il y a cette façon d’aborder les sujets difficiles par une franchise totale avec l’équipe, de la communication et les thèmes constants de la joie et de la compétition. »



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.