Politics

TENNIS. Alcaraz, nouveau roi de l’US Open et du tennis, le résumé de la finale


TENNIS. Alcaraz, nouveau roi de l'US Open et du tennis, le résumé de la finale

Moins percutant qu’aux tours précédents, Carlos Alcaraz a puisé dans ses ressources, physiques et mentales, pour remporter l’US Open aux dépens d’un Casper Ruud, solide mais trop juste. A 19 ans, il devient le plus jeune lauréat d’un Majeur depuis Nadal en 2005 ainsi que le plus n°1 mondial de l’histoire. Le tennis entre dans une nouvelle ère, la sienne.

02:18 – Merci

Merci à toutes et à tous qui avez eu le courage de nous accompagner si tard dans la nuit pour suivre l’avènement de Carlos Alcaraz à l’US Open. Merci de nous avoir suivi tout au long de la quinzaine et de nous être fidèle. Nous vous donnons rendez-vous bientôt pour de nouveaux directs. Bonne nuit à toutes et à tous.

02:16 – La quatrième espagnol titré

Carlos Alcaraz est devenu à 19 ans, le quatrième espagnol à inscrire son nom au palmarès de l’US Open. Le Murcien succède à Manuel Santana le pionnier en 1965, Manuel Orntes en 1975 et Rafael Nadal (2010, 2013, 2017, 2019).

02:11 – US Open : Alcaraz soulève le trophée

Après un court discours, Carlos Alcaraz s’est vu remettre le trophée de l’US open des mains de John McEnroe, quadruple lauréat du Majeur américain et légende du tennis mondial.

02:06 – Alcaraz : “C’est très spécial pour moi”

Comme Casper Ruud, Carlos Alcaraz a tenu à avoir une pensée pour les commémorations des attentats du 11-septembre 2001, date à laquelle il n’était pas né. Salué par le public, l’Espagnol a ensuite exprimé son sentiment quant à ce qu’il venait d’accomplir sur le court. “J’en rêvais d’être un champion, d’être n°1 mondial et de gagner un Grand Chelem. J’ai travaillé très dur… C’est dur de parler car il y a beaucoup d’émotions… Je n’ai que 19 ans et c’est très spécial pour moi”, a tenté d’expliquer le nouveau n°1 mondial sur le court.

02:01 – Ruud entre classe et humour

Après avoir eu un mot concernant les commémorations du 11-septembre, Casper Ruud est revenu sur sa finale perdue. “Aujourd’hui, on savait qu’on jouait pour être n°1 et n°2 mondial et je suis déçu de ne pas être n°1 mais n°2, c’est bien. je continuerai à chasser cette place”, a dit, non sans humour et classe le Norvégien, qui a félicité Alcaraz pour son titre.

02:00 – La balle de match d’Alcaraz

Pour les plus courageux qui nous ont accompagné jusqu’à cette heure tardive pour assister au sacre de Carlos Alcaraz, nous vous proposons de revivre la balle de match du Murcien, dans les conditions du direct.

01:57 – Un US Open record

Au-delà de la victoire historique de Carlos Alcaraz et le sacre d’une Iga Swiatek impériale, l’US Open a été un succès populaire. les organisateurs américains ont indiqué que cette édition 2022 avait accueilli près de 900 000 spectateurs durant la quinzaine. Du jamais vu à New York.

01:54 – Alcaraz, nouveau n°1

On savait que cette finale de l’US Open entre Carlos Alcaraz et Casper Ruud recelait de multiples enjeux et en plus de son premier Majeur, l’Espagnol se hisse au sommet du tennis mondial. A seulement 19 ans. Jamais un joueur aussi jeune n’avait atteint cette place. Avant lui, l’Ausralien Lleyton Hewitt l’avait fait mais à 20 ans et 9 mois. Si on ne sait combien de temps son règne durera, Carlos Alcaraz incarne le futur mais aussi le présent du tennis.

01:50 – Un phénomène de précocité

Cette victoire à l’US Open est celle de tous les records pour Carlos Alcaraz. A 19 ans, le Murcien s’inscrit dans les pas de légendes du jeu à commencer par son aîné Rafael Nadal. En effet, il est le plus jeune lauréat d’un Grand Chelem depuis le Majorquin, victorieux à Roland-Garros en 2005 à 19 ans aussi. A l’US Open, il succède à une figure historique du jeu, en étant le plus vainqueur du Majeur américain depuis un certain Pete Sampras en 1990. Voilà Alcaraz en bonne compagnie et promis à un avenir radieux.

01:39 – Alcaraz triomphe à l’US Open

D’un service extérieur, Alcaraz surprend Ruud qui ne peut renvoyer la balle puissante de l’Espagnol. Ce dernier s’effondre les bras en croix sur le court dans une ambiance indescriptible. A 19 ans, Carlos Alcaraz vient de remporter l’US Open, son premier titre en Grand Chelem au bout d’une finale qui aurait pu lui échapper quand son physique l’abandonna dans les 2ème et 3ème sets 6/4 2/6 7/6 6/3 en 3’20’) . Même bousculé, il aura su trouver les ressources pour s’accrocher, avant de survoler le tie break charnière du 3e puis d’enfoncer le clou face à un adversaire sonné d’avoir laissé passer sa chance.

01:38 – La première est ratée

La première balle de match est manquée par Alcaraz dont le coup droit est trop long. Il lui reste une opportunité de conclure.

01:37 – Deux balles de titre pour Alcaraz

Au T, Alcaraz enroule son service et signe un nouvel ace, son 14ème de la finale pour s’offrir deux balles de match.

01:36 – Encore deux points pour Alcaraz

Alcaraz coince Ruud dans la diagonale de coup droit et sur une balle courte vient poser une volée croisée de revers pour mener 30-0.

01:35 – Un ace au T

Alcaraz ne tremble pas et commence ce jeu de service, peut-être le plus important de son début de carrière, par un ace tonitruant au T.

01:32 – 5/3, un sursis pour Ruud

Avec autorité, Ruud se donne une chance de renverser la situation dans cette finale en signant un jeu blanc pour obliger Carlos Alcaraz à servir pour le gain de l’US Open (5/3).

01:29 – 5/2, Alcaraz enchaîne

Alors qu’il était mené 0-30 et laissait entrevoir une ouverture, Alcaraz a serré le jeu en prenant d’abord ses responsabilités puis en claquant deux aces avant de forcer la faute de Ruud. L’Espagnol se rapproche à un jeu du titre et met son adversaire dos au mur (5/2).

01:27 – 4/2, Alcaraz fait le break et file vers le titre

A l’échange, Alcaraz pousse une fois de plus Ruud à la faute en revers et chaparde l’engagement du 7ème mondial. Le jeune prodige de 19 ans n’ets plus qu’à deux jeux de son premier titre en Grand Chelem et d’accéder au rang de n°1 mondial.

01:25 – Balle de break pour Alcaraz

La bourde de Ruud offre une balle de break à Alcaraz. Dominé dans l’échange, brinqueballé aux quatre coins du court, l’Espagnol se démène et oblige le Norvégien à un smash au filet qu’il ne claque pas et envoie dans le couloir.

01:22 – Alcaraz fait mal

Alcaraz fait l’essuie-glace en fond de court mais trouve les ressources en bout de course pour placer une accélération long de ligne en revers. L’Espagnol a vraiment retrouvé le fil physiquement.

01:21 – 3/2, Alcaraz serein au service

Après trois aces et une double faute, Alcaraz fait exploser à l’échange Ruud. Les frappes du protégé de Juan-Carlos Ferrero sont plus tranchantes et empêchent son adversaire de s’exprimer (3/2).

01:20 – Trois aces pour Alcaraz

Alcaraz fait parler son bras et inscrit trois aces pour entamer de la meilleure des manières son jeu de service. Dans la foulée, alors que le public espère le quatre à la suite, il commet une double faute.

01:18 – 2/2, Ruud répond avec fermeté

Casper Ruud a fait respecter sa loi sur son jeu de service, à limage de ce dernier ace au T pour recoller à 2/2. Les serveurs règnent dans ce début de quatrième manche alors que la finale vient d’atteindre les 3h de jeu.

01:13 – 2/1, Alcaraz fait la course en tête

Alcaraz a retrouvé du jus et remet de l’intensité dans chacune de ses frappes. Hormis, une grosse faute en longueur en coup droit, il a tout fait à la perfection à l’image de cet enchaînement service au T-accélération de coup droit croisé, suivi d’un ace pour mener 2/1.

01:11 – 1/1, Ruud revient à hauteur

Jeu de service très bien négocié pour Ruud qui signe au passage son 3ème ace de la finale. Le Norvégien revient à 1/1 dans ce début de 4ème manche.

01:08 – 1/0, Alcaraz dans le ton

Comme durant le tie break, Alcaraz remet plus d’intensité dans ses frappes. Mené 0-30, il enchaîne quatre points consécutifs pour assurer son premier jeu de service du 4ème set.

01:00 – 7/6, Alcaraz s’empare de la 3ème manche

Derrière une petite deuxième balle, Ruud explose complètement en coup droit et offre la troisième manche sur une énième faute directe au bout d’un tie-break raté. Alcaraz éructe et se montre la tête avec ses doigts comme pour dire qu’il est allé la chercher au mental. En souffrance depuis la fin du premier set, physiquement affecté, moins percutant et explosif, l’Espagnol de 19 ans a su se faire violence pour tenir face à un Norvégien au-dessus mais pas assez tueur, avant d’accélérer au moment opportun. Le voilà menant 2 manches à 1 en finale de l’US Open (6/4 2/6 7/6 en 2h45′).

00:59 – 6-1, 5 balles de set pour Alcaraz

Alcaraz sert extérieur et Ruud ne parvient pas à réussir son retour, qu’il envoie dans le bas du filet. L’Espagnol obtient 5 balles de 3ème manche (6-1).

00:58 – 5-1 Alcaraz

Alcaraz enchaîne un 5ème point de suite avec ce coup droit percutant. L’Espagnol a haussé son niveau quand Ruud s’est contracté. Fascinant de voir à quel point la manche a basculé (5-1).

00:58 – 3-1 Alcaraz

Ruud sort Alcaraz du court, qui s’est décalé pour renvoyer en coup droit dans la diagonale, ouvrant le court. Ruud se trompe dans sa prise de balle et tape avec la tranche (3-1).

00:55 – 2-1 Alcaraz

Alcaraz met plus d’intensité dans son jeu et ses coups et enchaîne deux points de suite pour reprendre les devants dans le tie-break.

00:55 – 1-0 Ruud

Ruud entame son tie-break par un ace, son second de la finale.

00:53 – 6/6, Alcaraz pousse au tie-break

Avec le coeur et de la hardiesse au filet, Alcaraz a effacé deux balles de set et recolle à 6/6 au terme d’un point superbe où Ruud a eu l’occasion de conclure au filet avant de se faire lober. Les deux joueurs sont sur un fil alors que la foule s’emballe.

00:51 – Alcaraz s’en sort encore

Alcaraz a de la moelle. Même en difficulté physiquement, le jeune prodige s’attaque au filet où il gagne du temps et se montre d’une solidité rare. Il efface la deuxième balle de set de Ruud.

00:50 – Balle de set pour Ruud

Sur une seconde balle extérieure, bien placée mais timide, Ruud exécute un retour croisé de coup droit qui transperce la montée d’un Alcaraz téméraire. Deuxième balle de set pour le Norvégien.

00:49 – Alcaraz prend le filet

Au filet, Alcaraz vient prendre du temps à son adversaire et dépose sa volée de revers dans l’angle droit. Il a une balle pour revenir à 6/6.

00:48 – Ruud répond en coup droit

Alcaraz impose le jeu dans la diagonale de coup droit et alors qu’il accélère, le Murcien se fait contrer par en bout de course par Ruud qui va long de ligne. Sa balle touche la bande mais ne dévie pas de sa trajectoire. Egalité sur le service de l’Espagnol.

00:47 – Alcaraz reste en vie

Ruud attire Alcaraz au filet avec une balle courte et tente de le passer côté coup droit mais l’Espagnol est vigilant et couvre bien pour ensuite déposer sa volée croisée. Balle de set écartée.

00:45 – Balle de 3ème set pour Ruud

D’un contre monumental en coup droit qui vient mordre la ligne, Ruud désarçonne Alcaraz et s’offre une première balle de 3ème manche.

00:40 – 6/5, Ruud met la pression

Jeu extrêmement solide de la part de Casper Ruud qui a été agressif pour réussir un jeu blanc au meilleur moment. Le Norvégien oblige une fois de plus Alcaraz à servir pour conserver ses chances dans le 3ème set (6/5).

00:38 – 5/5, Alcaraz tient le coup

Ruud est agressif au retour et trouve une superbe zone dans l’angle. Alcaraz le remet à bout de bras et dans la foulée, le Norvégien, court ouvert, voit son attaque en coup droit rebondir sur la bande du filet et sortir hors des limites. L’Espagnol revient à 5/5.

00:33 – 5/4, Ruud garde les commandes

Dans un jeu plus disputé que dernièrement, Ruud calme les ardeurs d’un Alcaraz, toujours en lutte avec ses sensations et qui s’est une nouvelle fois trompée en abusant de l’amortie. C’est d’un service gagnant au T que le Norvégien a remporté son jeu, obligeant le Murcien à servir pour rester dans la 3ème manche (5/4).

00:31 – Ruud remporte un point fou

Au bout d’un échange impressionnant, le plus beau et disputé de cette finale de l’US Open, Ruud fait craquer Alcaraz. En difficulté quand l’Espagnol a accéléré long de ligne, le Norvégien a su contrer brillamment avant d’enfoncer son adversaire d’un coup droit décroisé puis de l’obliger à la faute en bout de course.

00:29 – Alcaraz s’accroche

Ruud est aux commandes dans cet échange et accule Alcaraz loin de sa ligne de fond avant de prendre d’assaut le filet. Là, il n’est pas assez tranchant et se fait déborder par son jeune adversaire. Poing levé, il tente d’embarqué le public avec lui (30-30).

00:28 – 4/4, la volonté d’Alcaraz

Loin d’être saignant, Alcaraz tient par la force de sa volonté et donne un coup de rein pour assurer son jeu de service et revenir à 4/4 dans ce troisième set charnière.

00:26 – Plus de fautes pour Alcaraz

Alcaraz a commis plus de fautes directes que de points gagnants depuis le début de la finale de l’US Open. L’Espagnol en est à 30 fautes directes pour 29 coups gagnants quand Ruud en est à 23 coups gagnants et 18 fautes directes.

00:24 – Ruud use Alcaraz

Alcaraz manque d’explosivité depuis la fin du premier set et ne parvient plus à faire aussi mal qu’au début dans ses frappes. Son attaque décroisée en coup droit est contrée par le Norvégien qui slice son revers sur la ligne et oblige l’Espagnol à reculer et à commettre la faute. La tête de série n°5 joue juste.

00:20 – 4/3, Ruud reste devant

Dans un silence quasi religieux, une incongruité à New York, Ruud réussit à conserver sans forcer son engagement. Le Norvégien est solide et ne donne rien quand Alcaraz subit les évènements (4/3).

00:17 – 3/3, jeu tranquille pour Alcaraz

Alcaraz a beau être gêné par le rythme imposé par Ruud, il finit par s’en sortir sur une rare faute en revers du Norvégien. L’Espagnol n’a que peu de points gratuits et doit s’employer sur chaque échange face au métronome scandinave (3/3).

00:13 – 2/3, Ruud repasse devant

Après un début de 3ème set difficile, Ruud a laissé passer l’orage Alcaraz et profité d’une nouvelle chute de tension chez l’Espagnol pour reprendre les commandes.de la finale (3/2).

00:11 – Ruud appuie

Ruud suit au filet derrière sa première balle et vient conclure d’une volée profonde de coup droit qui prend Alcaraz de vitesse. La tête de série n°5 donne le rythme.

LIRE PLUS





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.