Politics

Un grand “parc à thème” sur le chocolat verra le jour en Suisse



Le groupe Nestlé a annoncé la construction d’un parc à thème consacré au chocolat, qui sera situé à Broc, en Suisse. L’objectif ? Proposer une immersion totale dans l’univers de la fabrication de cet aliment.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, la Gruyère sera bientôt la capitale du chocolat. C’est en effet dans ce district célèbre pour son fromage, situé en Suisse, dans le canton de Fribourg, que le groupe Nestlé a décidé de construire un parc à thème consacré à l’aliment sucré le plus populaire du monde.

“Qu’ils soient salés avec les fromages, ou sucrés avec le chocolat, le district de Gruyère deviendra la capitale des délices”, s’est félicité Olivier Curty, directeur de l’Économie du canton de Fribourg, dont les déclarations sont relayées par Le Temps.

Une satisfaction compréhensible, puisque comme l’explique le quotidien suisse, ce projet qui se chiffre “à 80 millions de francs [76 950 €]” devrait faire augmenter sensiblement le tourisme dans la région.

“L’objectif est de faire passer le site gruérien, de 400 000 visiteurs annuels à 700 000, dans un premier temps, puis à un million”, affirme le quotidien de Genève, qui rappelle qu’une usine de chocolat proposant des visites existe déjà sur place. Il s’agit de la Maison Cailler, un fabricant de chocolat racheté par Nestlé, dont l’usine représente le “3e musée le plus visité de Suisse”.

C’est à partir de cette structure déjà existante que les promoteurs du projet comptent créer un parc à thème, qui, à en croire Le Temps, devrait ressembler à ça :

Le projet proposera ‘une immersion complète au cœur de la production du chocolat’, abordant les thématiques du cacao, de son histoire, du chocolat en Suisse ou encore du lait de la Gruyère. ‘Ce ne sera pas un Luna Park avec un grand huit, mais un parc d’un nouveau genre’, relève Olivier Quillet, chef du projet pour Nestlé. Il évoque différents parcours à la découverte de l’histoire du produit et de sa fabrication, dont les concepts pour l’heure provisoire ont été confiés à l’équipe de scénographes ayant travaillé sur le musée Chaplin’s World de Corsier. En fin de visite, il y aura également la ‘gare du chocolat’ avec ses traditionnels ateliers, boutiques et dégustations.”

La concurrence de Lindt à battre

Concernant le financement de cet agrandissement et transformation de l’historique Maison Cailler (qui a ouvert en 1898), il sera assuré par la société Jogne Invest. “C’est elle qui aura la tâche de financer, de construire et d’exploiter le parc, précise Le Temps. Nestlé mettant à disposition ses terrains, son savoir-faire et ses droits de licence.”

L’ouverture du site est prévue pour 2025, et elle devrait permettre à la Maison Cailler de rivaliser en terme d’attractivité avec d’autres usines de chocolat suisses, et notamment la House of chocolate, ouverte par Lindt sur les rives du lac de Zurich.

Un rival de taille, selon le quotidien francophone, qui a su “marquer les esprits avec sa fontaine de chocolat de 9 mètres de haut”.

Source

Né en mars 1998 de la fusion du Nouveau Quotidien, du Journal de Genève et de la Gazette de Lausanne, ce titre de centre droit, prisé des cadres, se présente comme le quotidien de référence de la Suisse romande et 

[…]

Lire la suite





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close