Politics

un résultat surprise ce dimanche ?


DIRECT. Primaire populaire : un résultat surprise ce dimanche ?

PRIMAIRE POPULAIRE. Depuis jeudi, et jusqu’à dimanche, plus de 450 000 personnes votent pour désigner le candidat le plus à même de “faire gagner l’écologie et la justice sociale” à la présidentielle. Suivez en direct le scrutin de la Primaire populaire.

L’essentiel 

  • Du jeudi 27 au dimanche 30 janvier 2022 se déroule le vote de la Primaire populaire. Un scrutin d’initiative citoyenne lancé il y a plus d’un an qui vise à désigner un candidat capable de “faire gagner l’écologie et la justice sociale à l’élection présidentielle”.
  • Sept candidats ont été désignés pour être en lice à cette primaire : Anna-Agueb Poterie, Pierre Larrouturou, Charlotte Marchandise, Christiane Taubira, Anne Hidalgo, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon. Mais ces trois derniers ont annoncé qu’ils ne tiendraient pas compte des résultats et ont refusé de participer à l’initiative.
  • Il s’agit d’un vote particulier puisque les électeurs doivent donner pour chaque candidat la mention “très bien, bien, assez bien, passage, ou insuffisant” en réponse à la question : “Pour faire gagner l’écologie et la justice sociale à l’élection présidentielle, j’estime que chacune de ces personnalités serait :”. 
  • 466 895 se sont inscrites pour participer à ce vote, ce qui constitue le plus grand nombre d’électeurs pour une primaire liée à la présidentielle 2022. Mais le chiffre est loin des primaires de 2016.
  • Aucun sondage n’est paru et l’incertitude plane sur l’issue du scrutin : Christiane Taubira est affichée comme la favorite mais des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot ou Anne Hidalgo pourraient également se mobiliser pour faire malgré tout triompher leur candidat et renforcer leur campagne.
  • Le scrutin est à suivre en direct sur Linternaute.

En direct

22:59 – Yannick Jadot appel les inscrits à la Primaire populaire à rallier sa candidature

Yannick Jadot estime que l’issue la plus probable à la Primaire populaire est l’ajout d’une nouvelle candidature à gauche, celle de Christiane Taubira. Ce matin sur Franceinfo, le candidat écologiste a indiqué qu’il pensait que l’ancienne Garde des Sceaux pouvait sortir gagnante du scrutin. Il n’a aucunement évoqué l’hypothèse d’un rassemblement derrière un candidat a préféré inviter “toutes les personnes qui se sont inscrites [au scrutin] pour la justice sociale et l’écologie” à rallier sa candidature et son projet.

22:02 – Qu’est ce que le socle commun ?

L’union espérée par la Primaire populaire repose en parti sur le socle commun. Un projet composé de 10 “ruptures” soit 10 propositions 0 propositions “inspirées des revendications des mouvements sociaux de ces dernières années” et de conversations avec des organismes civils et divers partis politiques de gauche. Le socle commun comporte trois volets pour agir pour créer une république “écologique”, “sociale” et “démocratique” conformément aux objectifs et aux thèmes de campagnes de la Primaire populaire.

21:13 – Comment s’organisera l’union à l’issue de la Primaire populaire ?

Après l’annonce des résultats, le candidat désigné vainqueur pourra se rendre au QG parisien de la Primaire populaire à partir de 21h et jusqu’au lendemain pour être officiellement investi par le vote de l’initiative citoyenne. Cette investiture ne pourra être validée que si le candidat signe “le contrat de rassemblement” qui oblige le candidat à mener l’union de la gauche dans les conditions prévues par les organisateurs de la Primaire populaire. Si le candidat victorieux accepte de représenter l’union de la gauche et le socle commun, des discussions pourraient être entamées pour affiner les conditions de l’union.

20:28 – Quand tomberont les résultats de la Primaire populaire ?

Le scrutin prendra fin le dimanche 30 janvier à 17h. Les cofondateurs de la Primaire populaire ont fait savoir que le dépouillement commencera dans la foulée pour une annonce des résultats aux alentours de 19h. Samuel Grzybowski et Mathilde Imer ont précisé que le résultat du vote sera proclamé par la Haute Autorité de Contrôle de Vote, une façon d’assurer la légitimité et la légalité du scrutin mais aussi de garantir le bon calcul des votes en ligne.

19:43 – Les candidats respecteront-ils le résultat de la Primaire ?

Parmi les candidats en liste à la Primaire populaire, seulement quatre ont accepté de se plier au résultat du scrutin : Christiane Taubira, Pierre Larrouturou, Anna-Agueb Poterie et Charlotte Marchandise. Ils disent donc être prêts à se ranger derrière le candidat qui sortira vainqueur à condition que ce dernier accepte de mettre en place les conditions de l’union. Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon et Anne Hidalgo ont eux affirmé leur volonté de continuer la course à la présidentielle quoi qu’il arrive.

19:06 – Quand les résultats seront-ils annoncés ?

Le vote se clôturant dimanche à 17 heures et étant 100% électronique, les résultats seront vite connus. Les organisateurs tablent sur une annonce du classement vers 18h30, dimanche.

18:32 – Y aura-t-il une union de la gauche derrière le vainqueur ?

C’est une quasi-certitude, non. L’ambition était pourtant de rassembler tous les candidats de ce flanc politique dans cette primaire pour les pousser à s’unir et porter un seul projet commun à cette obédience politique est vite tombé à l’eau, chacun défendant sa paroisse et indiquant avoir trop de différences avec ses concurrents pour se ranger derrière. “Ils parlent tous de rassemblement, mais ils se cachent trop souvent derrière l’adage ‘le rassemblement, oui, mais derrière moi’. Or, nous savons tous que, quand chacun des candidats dit cela et qu’ils sont si nombreux, ça ne peut pas marcher”, regrette Mathilde Imer, dans un échange avec des lecteurs du Monde, mercredi 26 janvier. Et poursuit : “Alors, ce qu’on dit aux candidats et candidates est simple : pourquoi ne nous laissez-vous pas, nous, vos électeurs et électrices, être le juge de paix entre vous ?” Pas sûr qu’elle soit entendue.

18:05 – Qui est le favori de l’élection ?

Bien que leur nom ait été inscrit sur la liste de départ, Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot ont toujours refusé de se soumettre à la Primaire populaire, quand Anne Hidalgo avait dit oui avant de changer d’avis. La faute à une vidéo privée de l’un des membres des l’organisation, Samuel Grzybowski, porte-parole, dans laquelle il appelait à tout faire empêcher le trio d’obtenir les 500 parrainages. L’irruption de Christiane Taubira dans le jeu est également venue troubler un peu plus la gauche… et biaiser le sort de cette primaire ? Mélenchon, Jadot et Hidalgo ayant annoncé refusé de reconnaître les résultats et ne pas tenir compte de ce scrutin, l’ex-ministre semble être favorite face à trois autres candidats de la “société civile” Anna Agueb-Porterie, Charlotte Marchandise et Pierre Larrouturou. Aucun sondage n’a été fait mais la victoire de Christiane Taubira, égérie d’une partie de la gauche, fait figure d’évidence. Du moins à priori.

“Les jeux ne sont pas faits, et on n’est pas du tout dans une ‘primaire Taubira'” tempère le porte-parole. “Je ne crois pas qu’elle ait capté (la lumière) pour elle. Je sais qu’il y a énormément d’Insoumis qui vont voter, énormément de gens qui ne sont pas d’un parti” avance, par ailleurs, Charlotte Marchandise. Car en dépit de l’aura de la principale candidate, l’inconnue règne autour des électeurs. Aucune donnée n’a été communiquée sur le profil de ceux qui seront en mesure de voter de jeudi à dimanche. Sont-ils réellement inscrits pour voter pour le projet porté par l’un des sept noms ? Un “bourrage” des inscriptions visant à tronquer le résultat est-il envisageable ? Un coup politique ne serait-il pas dans les tuyaux ? Car même si Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Anne Hidalgo ont annoncé qu’ils feraient fi de leur sort lors de ce scrutin, rien ne dit que des électeurs de ces candidats n’ont pas été poussés à s’inscrire pour faire sortir en tête leur chef de file afin d’obtenir de nouveaux soutiens pour la campagne.

17:39 – Comment se déroule le vote ?

C’est un mode de scrutin un peu particulier pour lequel ont opté les organisateurs. Il s’agit en effet du jugement majoritaire. Chaque électeur est appelé à juger chaque candidat en répondant à cette question : “Pour faire gagner l’écologie et la justice sociale à l’élection présidentielle, j’estime que chacune de ces personnalités serait…”. Il choisira ensuite l’une des mentions suivantes qu’il souhaite donner à chaque candidat : très bien, bien, assez bien, passable, insuffisant. Il est par ailleurs possible d’attribuer la même mention à plusieurs ou tous les candidats.

17:14 – Qui peut participer au vote ?

Il n’est plus possible de s’inscrire pour participer aux votes. Les inscriptions sont restées ouvertes durant plusieurs semaines mais ont été clôturées dimanche 23 janvier. Comme pour tout vote, il faut faire la démarche avant l’ouverture du scrutin. 466 895 personnes ont été recensées comme étant en mesure de voter.

16:43 – Jusqu’à quand peut-on voter ?

Ouvert depuis jeudi 10 heures, le vote pour la Primaire populaire sera ouvert jusqu’au dimanche 30 janvier à 17 heures. Passé ce délais, il ne sera plus possible de prendre part au scrutin.

16:11 – Plus de 140 000 personnes ont déjà voté

Moins de 24 heures après l’ouverture du scrutin, les organisateurs de la Primaire populaire ont annoncé que 140 000 votes avaient déjà été enregistrés, vendredi à 8 heures. Soit 30% des personnes inscrites.

10:04 – Comment le vainqueur sera-t-il désigné ?

Lors du dépouillement, les organisateurs noteront quelle mention a été attribuée majoritairement (dans plus de 50% des votes) à chaque candidat. Un classement sera ensuite établi selon la position, dans la hiérarchie, de la mention attribuée. Si deux personnes ont la même mention majoritaire en tête, celle avec le plus de pourcentage sera classée devant l’autre. C’est ainsi que sera désigné le vainqueur.

En savoir plus

Qu’est-ce que la Primaire populaire ?

La paternité d’une primaire pour un candidat unique à gauche ne revient pas à Anne Hidalgo et sa proposition mort-née de “primaire de la gauche” formulée début décembre. En février 2021, la Primaire populaire a été lancée avec l’objectif de définir un “socle commun de dix mesures de rupture avec 13 partis politiques et inspirées des revendications des mouvements sociaux de ces dernières années”. Les mesures sont alors réparties dans trois thématiques : une république écologique, une république sociale et une république démocratique.

Elles avaient ensuite jusqu’à fin novembre pour dire si elles souhaitaient participer ou non à la primaire. “Elles n’ont pas été assez nombreuses à s’engager dans le processus. Nous avons donc, avec validation de nos signataires par une consultation massive, choisi de continuer le projet sous la forme d’une investiture citoyenne, avec ou sans l’accord des candidats et candidates”, précise l’organisation. Le 15 janvier 2022, la liste définitive des noms retenus a été annoncée.

Quels sont les candidats à la Primaire populaire ?

Le système de parrainages de la Primaire populaire a donc permis de définir, au final, sept personnalités en mesure, selon les votants, de porter le socle commun défini à l’élection présidentielle. Plusieurs politiques de premier plan ont été nommés, quand d’autres acteurs moins connus ont également été intégrés à la liste des personnalités pour lesquelles voter (sans qu’ils en soient nécessairement candidats). Il s’agit d’ Anna-Agueb Poterie, Anne Hidalgo, Yannick Jadot, Pierre Larrouturou, Charlotte Marchandise, Jean-Luc Mélenchon, Christiane Taubira. 

Jean-Luc Mélenchon et la Primaire populaire

“Nous demandons que son nom soit retiré de tous les supports physiques et numériques”. Le communiqué de Manuel Bompard du mercredi 19 janvier 2022 est limpide : Jean-Luc Mélenchon ne veut pas être associé à la Primaire populaire. Le directeur de campagne du candidat LFI à la présidentielle juge que “ce vote s’apparente à une sorte de sondage sans qu’aucune des règles de base permettant d’en garantir la sincérité ne soit respectée”. Depuis le lancement de l’initiative, et bien que son nom ait été proposé, Jean-Luc Mélenchon ne veut pas entendre parler de ce scrutin. Le député des Bouches-du-Rhône s’y est toujours montré opposé, jugeant que des divergences trop importantes existaient entre les prétendants de gauche à l’Elysée, rendant impossible toute union, qu’elle soit via la primaire populaire ou pas. Malgré sa fin de non-recevoir, le nom de l’Insoumis sera proposé au vote et pourrait recueillir des voix. 

Quelle est la date du vote pour la Primaire populaire ?

Le vote, 100 % numérique, s’ouvrira jeudi 27 janvier 2022 à 10 heures et se clôturera dimanche 30 janvier à 17 heures. 

Qui vote à la Primaire populaire ?

Pour pouvoir participer au vote lors de la Primaire populaire, il était nécessaire de remplir trois conditions : avoir au moins 16 ans, être Français et ” se reconnaître dans l’esprit du socle commun ” bâti par l’organisation du vote. Il était possible de s’inscrire jusqu’au dimanche 23 janvier. Le listing des participants étant désormais clôturé, 467 000 personnes seront aptes à prendre part au scrutin selon les chiffres communiqués par les organisateurs.

Quels sont les résultats des sondages ?

Comme pour les primaires EELV et LR, aucun sondage sur les intentions de vote à la Primaire populaire n’a été réalisé. En revanche, une étude réalisée en exclusivité par YouGov pour Linternaute a permis de montrer que les électeurs de gauche souhaitaient en majorité que les candidats de leur obédience politique se soumettent au résultat de cette primaire (65%), quand 20 % ont jugé que non et 15 % n’ont pas exprimé d’opinion sur le sujet. En revanche, les électeurs de gauche jugent à 59 % que le processus ne permettra pas l’union derrière le candidat vainqueur (26 % de oui, 11 % ne savent pas, 4 % n’ont pas entendu parler de la primaire).

Quand seront connus les résultats de la Primaire populaire ?

Les résultats de la Primaire populaire seront connus dimanche 30 janvier 2022, après 17 heures, à l’issue de quatre jours de vote. Le scrutin, entièrement numérique, débutera en effet jeudi 27 janvier. Pour l’heure, les organisateurs n’ont pas précisé les modalités d’annonce des résultats. Le nom du candidat arrivant en tête devrait être dévoilé sur les réseaux sociaux.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close