Sports

Wade prêt à aider


Officiellement engagé comme « joueur supplémentaire » par le Racing 92, Christian Wade a confié avoir envisagé de raccrocher mais entend tout donner pour relever le défi.

Le Racing 92 a mis fin au suspense. Aligné sous les couleurs du club francilien à l’occasion de l’étape du Supersevens organisée à Pau , l’ailier international anglais Christian Wade (2 sélections) s’est officiellement engagé ce lundi en faveur des Ciel-et-Blanc comme « joueur additionnel ». L’ancien membre de l’effectif des Wasps entre 2011 et 2018 va ainsi pallier l’absence de longue durée de Regan Grace. En effet, celui qui portait les couleurs du club de St Helens, engagé dans la Super League de rugby à XIII mais désirant changer de discipline, a récemment été victime d’une rupture du tendon d’Achille en août dernier et devra attendre 2023 pour intégrer l’effectif du Racing 92. A l’image du Gallois, l’ailier anglais a un profil singulier puisqu’il sort de quatre années dédiées au football américain, dans la prestigieuse NFL. « Après quatre ans passés en NFL, où je me suis fait beaucoup d’amis, où j’ai progressé, acquis de l’expérience et un niveau d’expertise que je pense pouvoir apporter à une nouvelle équipe, me voilà officiellement de retour dans le rugby », a confié Christian Wade lors d’une visio-conférence.

Wade était prêt à arrêter le rugby

Un retour au rugby à XV que l’Anglais n’espérait plus vraiment. « Je m’étais préparé mentalement à ne plus jamais jouer au rugby si ça n’avait pas ‘matché’ avec le Racing », a-t-il ajouté. L’ancien joueur des Wasps entend désormais « se tester dans un club de haut niveau, sortir de (sa) zone de confort et (se) frotter à un environnement différent de l’Angleterre », lui qui a participé pendant trois ans aux entraînement des Buffalo Bills mais sans jamais avoir sa chance dans la principale ligue de football américain. S’il admet que « le Racing 92 cochait toutes ces cases », Christian Wade ne manquait pas de sollicitations pour matérialiser cette envie de renouer avec le rugby. En effet, l’ailier international anglais a confirmé avoir été approché par des clubs des Etats-Unis, du Japon mais également d’Angleterre avant de prendre la décision de porter les couleurs des Ciel-et-Blanc jusqu’au terme de la saison 2022-2023. Il prendra ainsi place dans un secteur de jeu passablement affaibli et alors que le Racing 92 reste sur une défaite à Bayonne ce week-end en Top 14.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.